Purgatoire des Innocents de Karine Giebel

cvt_Purgatoire-des-innocents_8680

Le résumé:

Raphaël a passé des années en prison pour vols à main armée puis pour récidive. Pendant son absence, sa mère est morte de chagrin tandis que son jeune frère William prenait le même chemin que lui. Raphaël, à sa libération, entraîne celui-ci dans leur premier braquage en commun, une bijouterie de la place Vendôme, avec la complicité d’un jeune couple. L’affaire tourne mal, un policier et une passante sont tués, et William est grièvement blessé. Leur cavale devient pour Raphaël une véritable course contre la montre : il faut sauver son frère. Les quatre fuyards atterrissent à quelques heures de Paris, et trouvent le numéro d’une vétérinaire, Sandra, qu’ils prennent en otage chez elle, dans sa ferme isolée, et forcent à soigner William. Sa vie contre celle du braqueur. C’est dans cet état d’esprit que Sandra doit opérer dans son salon, sans trembler, elle qui n’est pas chirurgienne. Mais les jours passent et William n’est toujours pas en état de reprendre la route. Et lorsque le mari de Sandra prévient sa femme de son retour, tous attendent. Les uns de le prendre également en otage et Sandra d’être sauvée… ou peut-être autre chose… Car ce que Raphaël ignore, c’est qu’ils sont dans la demeure du diable. Ce que Raphaël ne sait pas, c’est qu’ils sont dans la maison d’un psychopathe de la pire espèce, qui vient de ramener, à l’arrière de son camion, deux adolescentes enlevées à la sortie de leur collège. De prédateurs, ils vont devenir des proies à la merci d’un monstre sans pitié…

Mon avis:

Mais quel choque!!!! J’ai presque tout lu de Karine Giebel, mais je dois avouer que ce roman m’a littéralement abasourdie! Un esprit diabolique, c’est ainsi que l’on peut décrire le cerveau d’où cette histoire est sortie. Des passages encore plus difficiles à supporter que dans « Meurtre pour rédemption ». Et pourtant, chaque page me donnait faim de lire la suivante et de connaître le dénouement final.
L’auteure est parvenue à me faire ressentir une véritable empathie pour les personnages, ceux qui ont lu le roman me comprendront et je n’en dirai pas plus, pour ne pas gâcher le plaisir des autres. Mais sachez juste qu’il vous faudra avoir l’estomac solide pour vous plonger dans ce roman. J’ai adoré mais cela m’a chamboulé, mais je ne peux m’en prendre qu’à moi, on m’avait prévenue…

Purgatoire des Innocents de Karine Giebel
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s