Seuls tome 1: La disparition- de Gazzotti et Vehlmann

cvt_Seuls-Tome-1--La-disparition_5189

Résumé:

Ils sont cinq … mais ils sont seuls Il y a d’abord Yvan, 9 ans, l’artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l’ours au grand coeur. Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s’est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller… SEULS !

Mon avis:

Mon fils de 10 ans, a découvert cette BD depuis 1 an environ, il en avait 2 tomes à la maison, mais pas celui-ci. Après l’avoir trouvé d’occasion, et que mon fiston l’ai lu deux fois d’affilé, j’ai attaqué la lecture de ce premier tome.
Mon registre de BD est plutôt dans le genre humoristique d’habitude, mais je dois avouer que j’ai vraiment accroché à celle-ci. Ces jeunes qui se retrouvent sans adulte, livrés à eux mêmes est une chouette idée.
les auteurs ont su mêler humour et suspense.
Je suis maintenant très intriguée par la suite de cette histoire, et j’ai forcément envie d’en savoir plus.

Publicités

Apocalypsis tome 2 Cavalier rouge: Edo De Eli Esseriam

cvt_Apocalypsis-Tome-2--Cavalier-Rouge-Edo_8775

Résumé:

« Je me suis éloigné tranquillement et, dans mon sillage, le ciel continuait de se déchaîner, la terre n’en finissait pas de se lézarder, d’éclater comme un fruit trop mûr. La nuit avait l’air d’un trou béant qui avalait tout.

Je suis remonté sur ma moto et j’aurais pu jurer que, sous sa roue arrière, le bitume crevait. Les flammes couraient derrière moi et embrasaient les vignes, les arbres, les maisons. Pas pour me rattraper et m’allumer. Plutôt pour m’escorter. La traîne de la mariée, la dentelle en moins, les cris et la mort en plus. Après moi, le déluge, comme dirait l’autre. L’autre, en l’occurrence, c’était moi.»

Mon avis:

Lu dans la foulée du premier tome « Alice », et je reste sur ma première opinion, quelle superbe découverte! Encore beaucoup d’humour, mais aussi de moments difficiles.
Contrairement à Alice, Edo n’a pas eu une enfance rose dans une famille modèle. Pourtant, il a tout de même des points communs avec le cavalier blanc, il n’aime personne, n’a aucune pitié, excepté pour son petit frère, qu’il protège et dont il s’occupe. Malgré sa brutalité et son manque de savoir vivre, il croise sur sa route quelques personnes qui en valent la peine.
Il est un cavalier de l’apocalypse et comme Alice il doit faire le vide autour de lui, pour réussir sa mission et tenter de protéger ceux qu’il aime ou commence à aimer.
Tout en écrivant la suite de  » cavalier blanc », Eli Esseriam parvient à nous embarqué avec « cavalier rouge » dans une histoire tout à fait différente, mais en gardant les quelques fils nécessaires qui lient les deux histoires.
Décidément j’aime le style et l’écriture de cette auteure, elle est drôle, tranchante, moderne.
Impatiente de connaître la suite, mais je vais essayer de ménager un peu le suspense, car c’est le genre de saga sur laquelle on ne tombe pas tous les jours.

Apocalypsis- tome1 cavalier blanc Alice de Eli Esseriam

cvt_Apocalypsis_4550
  • Broché: 238 pages
  • Editeur : Nouvel Angle éditions (6 octobre 2011)
  • Collection : Matagot
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2354501781
  • ISBN-13: 978-235450178
  • Présentation de l’éditeur:
  • La fin du monde est proche. Ils sont quatre jeunes de 17 ans : Alice, Edo, Maximilian et Elias. Ils sont les Cavaliers de l’Apocalypse. Ils n’épargneront que 144 000 âmes. En ferez-vous partie ? « Cela doit être très reposant, parfois, d’être une personne lambda, destituée de toute responsabilité, lovée dans l’ignorance de tout ce qui se joue dans des sphères plus élevées. Pour la première fois, je les regarde avec une sorte de jalousie contenue. La fin du monde, pour eux, se définit par une mauvaise note en latin, déchirer son pantalon au niveau des fesses ou se faire larguer devant tout le monde dans la cour du lycée » – Alice Naulin, Cavalier Blanc.

Mon avis:

Je ressors très étonnée de cette lecture, dans le bon sens du terme.
Les sentiments ressentis au fil de ce premier tome ont différé, de la quasi hilarité lors de certains passages ou Alice découvre sa capacité et cherche à en connaître les limites; puis l’affliction et la tristesse, le dégoût lors des moments ou elle comprend l’ampleur de ces actes et en subit les conséquences.
Alice est loin d’être une fille sympa, elle est même méchante, pourtant elle peut ressentir des sentiments, mais elle sait qu’elle doit les étouffer dans l’oeuf, elle est destiné à autre chose, elle est le chevalier blanc de l’apocalypse.
Tout a été prévu par son créateur, chaque étape est nécessaire. Bientôt elle renco
ntrera ses frères.

Cette saga de 5 tomes est une très belle surprise pour l’instant.
J’ai été étonné de la découvrir au rayon ado de ma médiathèque.
L’écriture est intelligente, le vocabulaire riche.
L’auteure fait appel à de très nombreuses références littéraires, historiqu
es, mythologiques.

Je me jette sur le deuxième tome avec faim et avidité.

Le livre de Saskia tome 2: L’épreuve de Marie Pavlenko

CVT_Livre-de-Saskia--Tome-2_4162

Résumé:

Après la révélation de son identité,
Saskia est livrée à elle-même.
De nouveaux dangers surviennent
et dévoilent la puissance de ses ennemis.
Est-elle la créature dont parle l’ancienne Prophétie ?
Pour le découvrir, Saskia doit partir à la rencontre
de ceux qu’elle croit être ses frères.
Mais tout se complique. Qui sont ses vrais amis ?
S’est-elle trompée sur la force du lien qui l’unit à Tod ?
Saskia doute.

Et l’étau se resserre…

Mon avis:

Saskia découvre son nouvel univers et je trouve qu’elle encaisse plutôt bien tout ce qui lui est arrivé. Encre un bon moment passé avec ce roman.
C’est en accord avec le tome 1, une suite logique, le personnage de Saskia s’étoffe mais elle garde tout de même un petit côté gamine agaçante, et Tod se montre un peu plus mystérieux.
Dans ce tome 2 se profilent jalousie, trahison, colère et même haine par moment.
Un rapprochement s’opère entre faucheurs et gardiens par la force des choses.
Une fin à la hauteur de mes attentes, en espérant que le tome 3 soit tout aussi intéressant.

C’est un roman jeunesse à lire à partir de 13 ans et qui à mon avis est tout a fait compréhensible t adapté à cet âge. Il ne reste pas moins une lecture agréable pour un adulte. L’écriture est fluide, le sujet intéressant, on passe un bon moment en compagnie de nos héros.

Legend Tome 2- Prodigy de Marie Lu

cvt_Legend-Tome-2--Prodigy_8293

Résumé:

4 Janvier. 1932 Heures.

Ocean Standard Time

Trente-cinq jours après la mort de Metias.

June et Day arrivent à Vegas quand l’impensable se produit : l’Électeur Primo meurt, et son fils Anden prend sa place. La République se rapprochant de plus en plus dans le chaos, June et Day se joignent au groupe des Patriotes Rebelles pour secourir le frère de Day et offrir le passage aux Colonies. Ils n’ont qu’une seule demande : June et Day doivent assassiner le nouvel Électeur.

C’est leur chance de changer la nation, de donner la voie au peuple mis sous silence depuis trop longtemps.

Mais lorsque June réalise que cet Électeur n’est rien comparé à son père, elle est hantée par le choix d’avant. Et si Anden est le nouveau commencement ? Si la révolution doit être plus que des pertes et de la vengeance, de la colère et du sang – si les Patriotes ont tort ?

Mon avis:

Tout comme le premier tome, ce roman est une très bonne histoire d’aventure apocalyptique.
Nous retrouvons nos deux héros, lui, le roman des bois des temps modernes et elle, l’enquêtrice qui reste au fond d’elle même fidèle aux principes qui lui ont été inculqués.
Ils traversent encore et toujours des moments difficiles, ils sont manipulés à des fins politiques. ils souffrent physiquement et moralement au plus au point. mais du haut de leur jeune âge, ils ne lâchent rien, ils font preuve de courage.
Je trouve vraiment ces deux personnages très attachants, chacun à sa manière.
L’auteure nous a réservé pour ce tome, une fin totalement inattendu ( pour moi en tout cas). Ce qui me fait enragé à l’idée qu’il va falloir attendre la sortie du tome 3 en France.

Les chemins de poussière- Saba ange de la mort- tome 1 de Moira Young

Résumé:

Saba vit dans un monde régi par aucune loi. Quand son frère jumeau est enlevé, elle n’hésite pas à se lancer seule à la poursuite des ravisseurs. Dans une quête peuplée de créatures féroces, Saba va devoir se transformer en une impitoyable guerrière pour survivre… Mais elle va également apprendre à ouvrir son cœur.

 

Mon avis:

Quel beau moment passé avec ce roman de Moira Young. Saba est une héroïne comme je les aime. Elle est plutôt distante, elle a l’habitude de vivre en autarcie avec son frère jumeau, avec qui la relation est fusionnelle, leur père et leur petite sœur Emmi. L’histoire se passe dans un futur non daté ou le climat est sec et la terre aride. Lugh, le frère jumeau de Saba est enlevé par les sbires d’un roi qui a emprunté ses atours à Louis XVI( vous comprendrez en lisant le roman). Saba part à la recherche de son jumeau, et apprend aux travers des terribles épreuves qu’elle va traverser, qu’elle est capable d’aimer……. 5 étoiles car gros coup de cœur….

 

 

 

cvt_Saba-Ange-de-la-Mort_4842

Ange impur de Tad Williams

CVT_Ange-impur_7436

Résumé:

Doloriel, alias Bobby Dollar, est un ange. Pas exactement le genre chérubin. Incollable en ce qui concerne le péché, non seulement en sa qualité d’avocat sur terre pour les âmes prises entre l’Enfer et le Ciel mais aussi parce qu’il cumule personnellement la plupart des péchés capitaux : la fierté, la colère ou la luxure notamment. Le problème, c’est que Bobby ne peut pas vraiment faire confiance à ses supérieurs ni aux autres anges sur Terre et surtout pas au jeune bleu qu’on lui a mis dans les pattes et qui pose trop de questions.
Il ne peut pas non plus se fier à la sulfureuse Comtesse des Mains Froides, une démone issue des enfers, qui semble pourtant être la seule à lui dire la vérité. Quand les âmes des défunts commencent à disparaître, prenant au dépourvu aussi bien l’Enfer que le Paradis, les choses se compliquent pour Bobby Dollar. Se compliquent vraiment. Le genre fin du monde. Le genre Apocalypse. Pris entre les forces furieuses de l’Enfer, les stratégies dangereuses de son propre camp et un monstrueux vengeur mort-vivant qui veut lui arracher la tête pour capturer son âme, Bobby va devoir faire appel à toutes les aides possibles : au Ciel, sur terre ou partout où il pourra les trouver.

Mon avis:

J’ai reçu ce livre en participant à une opération Masse Critique sur Babélio, je les en remercie, ainsi que les éditions Fetjaine.

Notre héros est, comme le titre l’indique, un ange, mais pas un ange comme les autres. Il boit, il fume, il fantasme sur la gente féminine, qu’elle soit humaine, angélique ou démoniaque. Dans la première partie, Bobby Dollar, notre « Ange impur », nous narre de façon drôle et pittoresque son travail d’ange avocat. Puis il se retrouve embarqué, bien malgré lui, dans une sale histoire ou il va être poursuivi et harcelé par un monstre démoniaque, par un prince des enfer et ses sbires. J’ai apprécié le moment passé avec ce roman, même si j’ose lui reprocher quelques longueurs dans la seconde moitié.
Je donne donc sans hésiter un quatre étoile à ce roman d’urban Fantasy.

Un petit plus également pour cette magnifique couverture.

Legend tome 1 de Marie lu ♥♥♥

Résumé:

June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée.
Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter.
Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné.
Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci… Mais est-elle prête à découvrir la vérité ? »

Mon avis:

J’ai lu ce roman sur les conseils d’ amies Babélienne… J’ai commencé par me dire que c’était encore un sujet qui commence à s’épuiser: les jeunes qui sont mal aimé, par les adultes et qui doivent se battre pour survivre. Pourtant, j’ai été happé dans cet univers dès les premières pages.
Et l’art se trouve dans le fait de réussir à renouveler le genre et à étonner le lecteur, ce qui est le cas ci. L’action démarre rapidement, pas de longues explications. Beaucoup de souffrance physique et morale pour ses jeunes gens de 15 ans et moins.
J’ai suivi les problèmes de Day et de June avec beaucoup d’anxiété, qu’allait-il donc se passer.
Résultats: ce tome a été dévoré en quelques heures, il me faut donc me procurer la suite afin de palpiter encore, je l’espère.

 

cvt_Legend-Tome-1_6889