Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

51pQFlcvfQL._SL160_

Résumé:

Soleil, palmiers, eaux turquoises de l’île de La Réunion et un couple amoureux. Cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. La femme disparaît de sa chambre d’hôtel. Son mari, soupçonné du meurtre, s’enfuit en embarquant leur gamine de six ans. Le plan Papangue, équivalent insulaire du plan Epervier, enclenche une course-poursuite vite ponctuée de cadavres, dans un décor prodigieux et au cœur de la population la plus métissée de la planète. Un polar qui cogne comme un verre de punch. A déguster vite, fort et frais.

Mon avis:

Ce roman est le deuxième que je lis de Michel Bussi, et je ne suis pas prête de m’arrêter.
Ma première lecture de cet auteur a été  » Un avion sans elle « , que j’ai beaucoup aimé. Celui-ci a un petit coté sucré, malgré que le thème central soit la disparition et le meurtre, le fait qu’il se déroule à la réunion, le rhum, la plage, le soleil, tout cela en fait un cocktail très addictif.
L’écriture est drôle juste ce qu’il faut, Michel Bussi, nous fait découvrir des personnages imparfaits et attachants mais qui connaissent leur boulot et savent mener une enquête. L’histoire se déroule sur un coin de l’île ou tous se connaissent, nous découvrons aussi, le côté plus méconnu et moins glamour de la vie insulaire: la prostitution, le drogue…
Donc un roman policier très bien ficelé, mais qui ne tombe pas dans le sanglant à outrance, une pincée d’humour et beaucoup de plaisir à la lecture.

Publicités

2 réflexions sur “Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s