L’allée du Sycomore de John Grisham

51wYbtV4u4L._SL160_

Résumé:

Seth Hubbard n’a confiance en personne. Atteint d’un cancer, il se pend à un sycomore après avoir laissé un dernier testament. Ce document va plonger ses enfants désormais adultes, sa femme de ménage noire et l’avocat Jake Brigance dans un conflit juridique aussi brutal et dramatique que le procès pour meurtre qui avait exacerbé les tensions raciales dans le comté de Ford, trois ans auparavant.
Pourquoi Seth Hubbard veut-il léguer presque toute sa fortune à son employée ? La maladie a-t-elle affecté ses facultés de jugement ? Et quel rapport tout cela a-t-il avec cette parcelle de terre qu’on appelait autrefois Sycomore Row ?
Un superbe roman où le déchaînement des passions humaines ouvre le chemin d’une possible rédemption.

Mon avis:

Voici un très gros roman que j’ai reçu des éditions JC Lattès suite à l’opération Masse critique.
Merci donc à eux ainsi qu’à Babelio bien-sûr.
Je dois tout d’abord dire que je trouve que le quatrième de couverture n’est pas suffisamment vendeur, car j’ai été passionné par ce roman de 545 pages.
Une véritable immersion dans le monde des avocats, des testaments mais aussi et surtout un plongeon dans les dégâts que provoquent le racisme.
Cette histoire se déroule à la fin des années 80, dans le comté de Ford ou les tensions raciales sont encore très présentes.
Ce roman relate la guerre entre des enfants (déshérités par leur père) et une femme de ménage noire( qui hérite, elle, d’une énorme somme d’argent) et donc toute la procédure judiciaire que cela va engendrer, mais derrière tout cela se cache quelque chose de terrible.
J’ai beaucoup aimé ce roman, qui si à certains moments nous laisse croire que l’on va s’ennuyer, sait rappeler notre attention et nous passionner.
Une envie incroyable de connaître la fin et donc le dénouement nous pousse à tourner compulsivement les pages de ce  » gros pavé », qui de ce fait n’est pas très facile à emporter partout. mais j’ai relevé le défi, et je l’ai traîner partout avec moi afin d’avancer petit à petit dans cette sombre histoire d’héritage.
Les personnages sont intéressants par leur totale imperfection, l’addiction à l’alcool est très présente dans ce comté des Etats-unis, ce qui entraine bien entendu de nombreux rebondissements.

L’argent peut-il tout pardonner, est-il possible d’effacer l’horreur à coup de millions?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s