Dans son ombre Gerald Seymour

Éditions Sonatine – 851 pages dans-son-ombre-9782355842399_0

4ème de couverture: Londres, 2001. Joey Cann se tient devant une maison qu’il a vue des centaines de fois sur des photos, dans des dossiers, dans des rapports : celle d’Albert William Packer, un richissime homme d’affaires soupçonné d’appartenir à la mafia londonienne. Joey est membre de l’Église, surnom d’un service des douanes britanniques qui vient de subir un cuisant revers. Après trois ans de surveillance, un coût de 5 millions de livres, un procès retentissant, Packer, qui a été emprisonné pendant des mois, vient en effet d’être libéré suite à la défection d’un témoin clé. Si l’enquête est officiellement close, Cann s’est malgré tout juré de ne jamais renoncer. Il sera désormais dans l’ombre de sa cible, en permanence. Un homme retrouvé mort à Sarajevo va bientôt forcer Packer à sortir de son antre pour gagner la Bosnie. C’est sur ce terrain inattendu, dans un pays durement éprouvé par la guerre, que Cann, accompagné de Maggie Bolton, une experte en surveillance, va tenter de le piéger.

Avec cet affrontement de deux hommes aussi complexes l’un que l’autre, ce thriller passionnant nous emmène dans un voyage plein de suspense au cœur des Balkans, où l’internationale du crime s’est largement enracinée. Ancien grand reporter ayant sillonné le globe pendant des décennies, Gerald Seymour, dont l’œuvre était jusqu’ici inédite en France, est considéré dans les pays anglo-saxons comme le seul équivalent de John le Carré. À la lecture de Dans son ombre, on comprend aisément pourquoi.

Mon avis:

Voici ce que l’on appelle un pavé, 582 pages de pur délice.

Un thriller que je qualifierai davantage de psychologique, ou s’affrontent un riche mafieux Londonien: Mister et un employé des Douanes qui refuse de laisser filer une affaire qui lui a pris 3 ans de sa vie.

Ce roman nous emmène au sein de la mafia et de son fonctionnement, ici tout tourne autour du CHEF, qui parvient à acheter et corrompre tous ceux qui auraient les moyens de le faire tomber.

Personnellement, malgré qu’il soit sans pitié pour  sauver son Business, moi, je l’ai trouvé attachant ce Mister.

Un autre personnage important dans cette histoire, est Joey, employé qualifié de bas étage des douanes, il est « Archiviste », mais en connait plus que n’importe qui sur le patron de la drogue Londonien.

C’est un jeune homme que personne ne remarque, mais sa ténacité lui donne une seconde chance de coincer Mister, il va s’y atteler en Bosnie ou sa cible tente de faire de nouvelles affaires.

De là démarre un voyage dans les Balkan, au milieu des souffrances et des ruines de la guerre.

Une guerre qui me concernant était assez méconnue, je dois l’avouer.

Un roman touchant, dans un milieu mystérieux qu’est la Mafia, celle qui de l’extérieur fait peur mais qu’il est intéressant d’analyser de l’intérieur.

Un combat entre  » un winner et un loser », entre un truand et la loi, dont l’issue est incertaine.

Merci à Sonatine pour cette très belle découverte, encore une fois.

Histoire: ♥♥♥♥♥

Couverture:♥♥♥

Publicités

4 réflexions sur “Dans son ombre Gerald Seymour

    1. Je comprend tout à fait, lorsqu’on est passionné(e) de livres, un moment donné le cerveau en met de côté et on oublie, c’est pour cela que je trouve le principe du blog intéressant. Il permet de se rafraîchir la mémoire…

      J'aime

      1. Exactement, je n’aurai pas mieux dit 🙂
        On découvre tellement de livres traitant de tout un tas de sujets différents alors forcément notre cerveau fait le tri et on en oublie certains aspects ou thèmes quand ce n’est pas l’intégralité du roman.
        C’est d’ailleurs une des raisons premières de l’existence de mon blog, tenir une sorte de journal livresque ^^ qui permet de se remettre dans le bain via notre avis 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s