Enfant terrible de john Niven

-Niven-Enfant-Exe

Editions Sonatine

415 pages

Pour un public adulte ( Biensûr)

Mon avis: Je qualifierai ce roman de lecture à multiples facettes, en effet, il m’a fait rire, mais j’ai également été très touchée mais aussi agacée par le comportement de cet enfant terrible qu’est Kennedy Marr. Il ne faut surtout pas se borner à l’idée que ce livre ne parle de d’excès de toutes sortes. Il regorge certes, d’excès purs, de scènes de sexes avec détails et compagnie. Car, une chose qu’il est impossible de nier, est que Kennedy est accro au sexe, il est « addict », comme on dit aujourd’hui, il l’est aussi à l’alcool, à la clope, et parfois un peu à la drogue. Il néglige beaucoup son entourage, on peut dire que tout lui passe par dessus la tête. Mais ce livre est aussi rempli de moments cocasses et touchants. Derrière ce personnage cru et obscène se cache, comme souvent, un homme qui s’interroge, qui vit en marge de la société et qui en souffre peut-être intérieurement. Il rempli sa vie de la manière qui lui paraît la plus facile et logique. On a tous connu ou entendu parler de quelqu’un qui brûlait la vie par les deux bouts et on ne l’a pas moins aimé pour autant… il semblerait qu’il y ait parmi nos semblables des invalides de l’amour, qui ne savent pas comment aimer, alors ils comblent le vide comme ils peuvent. Mon opinion concernant kennedy n’a fait qu’osciller entre le mépris, l’amusement, et l’envie de comprendre les raisons de son attitude; Voici donc une roman dans lequel John Nivel parvient à nous narrer l’histoire d’un homme, qui bien qu’il soit riche et mène une vie de débauche et de luxe, n’est pas totalement heureux. Les questions, qui pour moi ressortent  de ce livre est: Peut-on vivre en totale marge de la société? Ne se conformer à aucune de ses règles? Ignorer la souffrance de son entourage? ne faire cas d’aucun des problèmes rencontrés? J’ai beaucoup apprécié ce roman, c’est un type de lecture dont je ne suis pas coutumière, mais qui m’a immédiatement séduite. Merci une fois de plus à Sonatine de m’avoir accordé leur confiance en m’adressant ce roman que j’ai trouvé très touchant…

Résumé: Qu’y a-t-il au bout d’une fuite en avant ? Los Angeles, 2013. Si Kennedy Marr possède de nombreux talents – pour l’écriture, pour l’ivresse, pour la pornographie –, il y a un domaine dans lequel il frôle le génie : celui d’ignorer tout ce qui le dérange. Son éditeur, par exemple, qui attend depuis des années son nouveau roman ; son redressement fiscal, qui porte sur près de 1 million de dollars ; ou encore sa mère, gravement malade en Europe. À force d’ignorer les réalités pour s’abandonner à ses seuls plaisirs, il est aujourd’hui dans l’impasse. Seul un miracle pourrait le sauver de la faillite financière et spirituelle. Et ce miracle a lieu. Contre toute attente, Kennedy reçoit en effet un prix littéraire richement doté pour l’ensemble de son œuvre. Seule contrepartie : il doit s’engager à enseigner un semestre dans l’université anglaise où son ex-femme est professeur, et où vit sa fille qu’il connaît à peine. Enfant terrible, enfant gâté, consommateur impénitent, Kennedy sera-t-il capable d’assumer les renoncements que la maturité exige ? Ou bien l’enfer restera-t-il jusqu’au bout plus séduisant ? Livre irrésistible, livre en colère, livre diablement moderne sur la psyché masculine et l’adolescence perpétuelle, Enfant terrible, qui n’est pas sans évoquer la série Californication et les romans de Jonathan Tropper, est une véritable équipée sauvage qui marquera durablement les esprits.

Publicités

Une réflexion sur “Enfant terrible de john Niven

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s