Les réponses de Elizabeth Little

41iMzToXVyL._SL160_Editions Sonatine 432 pages Thriller Note générale: ♥♥♥♥/5

Qui est Jane Jenkins?

Voici le premier roman d’Elizabeth Little, pour moi une grande réussite. Un thriller qui dès les premières pages a accroché mon attention. Le quatrième de couverture nous met dans le bain de l’histoire, cependant tout est encore à apprendre sur Jane Jenkins, le personnage central de cette histoire. Nous savons qu’elle sort de prison pour le meurtre de sa mère, mais mis à part cela les informations sont minces. l’auteur va nous les distiller petit à petit.

Jane est-elle coupable?

Une fois que les bases sont posées ( on comprend de quel milieu vient Jane), il est temps de passer aux choses sérieuses, maintenant sortie de prison, va t-elle pouvoir reprendre une vie normale? Est on certain de son innocence? Jane est une jeune femme , qui tout au long de l’histoire nous surprend. J’ai été très étonnée de sa personnalité, elle est forte, elle nous donne l’impression que tout glisse sur elle, que rien ne la touche, est-ce la prison qui l’a endurci de la sorte, ou peut-être a t-elle toujours été ainsi. Mais au fait, quelle était sa relation avec cette fameuse maman morte?

Une enquête qui me fait penser à une intrigue d’Agatha Christie:

Vous, futurs lecteurs, vous me direz ce que vous en pensez, mais Jane se retrouve dans une enquête qui me plonge presque dans une aventure telle que savait en inventer Agatha christie, notamment les dix petits nègres, le huit-clos me ramène à ce roman que j’ai lu il y a encore peu de temps. De la légèreté, de l’humour, des rebondissements. Une délicatesse dans la narration qui nous fait sentir la femme derrière la plume.

Un très bon thriller:

Un excellent moment passé avec ce roman, les pages se tournent à une grande vitesse. Un thriller léger mais intelligent, une écriture très agréable. Des personnages décalés, attachants et pour certains inattendus. Une fraîcheur malgré une histoire de meurtre. Une lecture que je ne saurai que vous conseiller. Merci aux Éditions Sonatine, pour cette belle découverte, une fois de plus. Résumé: Après un procès qui a passionné l’Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l’assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Elsinger. Dix ans plus tard, suite à une enquête sur la manipulation de preuves par le laboratoire de police scientifique de L.A, Jenkins sort de prison, sa libération scandalise le pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente ? Elle-même n’en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n’a plus aucun souvenir de ses faits et gestes. Ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui vont la conduire à aller chercher les réponses à toutes les questions qu’elle se pose dans une petite ville du Middle West. Rares sont les auteurs de thrillers qui dès les premières pages capturent à ce point l’attention du lecteur pour ne plus la lâcher. Avec son premier roman, et une héroïne à laquelle on s’attache instantanément, Elizabeth Little réussit cet exploit et rejoint d’emblée le club très fermé des S.J. Watson, Harlan Coben, Mo Hayder et autres Gillian Flynn. Faisant preuve d’un sens du suspense impressionnant, elle nous offre ainsi une intrigue machiavélique, proprement addictive, doublée d’une réflexion passionnante sur les travers de notre société.

Publicités

3 réflexions sur “Les réponses de Elizabeth Little

    1. Je parle du huit-clos dans ce village, de la relation entre les personnages, de la suspicion des uns envers les autres, pour affiner ma pensée, je pense aux dix petits-nègres, je vais le préciser dans l’article. Voilà c’est un ressenti, peut-être que je suis la seule à sentir ça. 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s