L’ombre de Stephen Lloyd jones

51HhISowtyL._SL160_Super8 Editions

536 pages

Note générale: ♥♥♥♥1/2 sur 5

Super8 est une jeune maison d’ éditions pour laquelle j’ai décidément une grande sympathie. J’ai dévoré ce roman de Stephen Lloyd Jones de bout en bout, il commence fort, l’action est présente dès les premières pages. Un thriller fantastique qui mêle avec un grand brio mythologie hongroise et suspense à travers les années du 18ème siècle jusqu’à nos jours. J’ai beaucoup apprécié l’alternance des chapitres qui nous permettent tout en tremblant pour Hannah et sa famille, de comprendre le danger qui la guette et la raison de tout cela. Qui est Jakab? Que veut-il d’Hannah et de sa famille?

Est-ce  un tueur sanguinaire, Hannah a t-elle tout imaginé?

Un voyage incroyable dans le temps et à travers des pays comme la Hongrie, l’Angleterre, la France. 

L’histoire de Jakab nous est raconté par épisodes d’une façon que j’ai beaucoup apprécié. Un mélange de fantasy et de thriller angoissant. Un roman dans lequel les rebondissements se succèdent et vous obligent à continuer votre lecture. On doute d’un bout à l’autre, on ne sait plus à qui faire confiance, l’auteur nous tient en haleine jusqu’à la fin, jusqu’à la dernière ligne… Les personnages sont vrais, sincères, un amour véritable et fort Hannah, son mari et sa fille, mais vous allez découvrir que cette histoire ne se limite pas à ces trois là, vous allez être entraîner dans la folie et la fascination d’un homme? D’une ombre?

L’ombre, a été pour moi un très bon moment de lecture, qui m’a fait frissonner et m’a fait rager de ne pouvoir connaître la suite au lieu d’effectuer mes tâches journalières et nécessaires… Merci aux Éditions Super8 et bien sûr à Nadia pour cette lecture incroyable qui va garder une place de choix dans ma bibliothèque ainsi que dans les conseils de lecture que je vais distribuer autour de moi.

Résumé:

Elle fuit. Elle est terrifié. A l’arrière de la voiture, sa fille de sept ans dort paisiblement. Sur le siège passager, son mari se vide de son sang. Lorsqu’elle arrive de nuit à Llyn Gwyr, une maison de campagne perdue dans les montagnes arides du Pays de Galles, hannah Wilde sait qu’ne traque vieille de deux cents ans touche à sa fin. Dans le coffre de sa voiture – seul recours contre la malédiction -, une liasse de journaux dévoilant des secrets de survie transmis de mère en fille depuis le XIXème siècle. Hannah n’a plus le choix : il va lui falloir affronter Jakab, un ennemi terrifiant, capable de revêtir à la perfection l’identité de ceux qu’elle aime. La littérature du XXIème siècle est encore capable d’accoucher de monstres inoubliables : Jakab est vivant, et ne ressemble à rien de ce que vous avez pu connaitre. Alliant l’élégance racée du roman gothique à l’art du thriller le plus contemporain, Stephen L. Jones signe, avec un sens consommé du suspense, un roman magistral, qui vous fera douter jusqu’à la dernière page.

Publicités

4 réflexions sur “L’ombre de Stephen Lloyd jones

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s