La fureur du Prince

CVT_La-Fureur-du-Prince_3198

Éditeur La Bourdonnaye

Collection Intrigues

293 pages

Note générale:♥♥♥♥1/2 sur 5

Mon avis:

Ce livre est la suite de L’insigne du boiteux dont je vous parlais il y a quelques jours:

https://livresque78.wordpress.com/2015/03/19/linsigne-du-boiteux-de-thierry-berlanda/

Ce nouveau roman  de Thierry Berlanda est tout aussi machiavélique que le précédent, sinon plus.

On y retrouve tous les protagonistes, mais je ne vous dirai pas dans quel état…Je vais simplement vous dire à quel point j’aime le style de l’auteur, j’aime aussi Le Prince, qui n’est pourtant pas un héro sympathique et attachant dans cette histoire/ Mais il faut lui reconnaître une personnalité, une motivation et un charisme incroyable.

De nouveaux enquêteurs vont faire leur entrée, ainsi que de nouveaux protagonistes, qui vont croiser le chemin de notre tueur fou.

Jeanne est toujours le personnage central de cette histoire, sa vie s’est arrêtée depuis qu’elle a croisé le chemin de ce criminel qui a terrorisé toutes les familles d’île de France l’année précédente.

Cette femme a deux facette, elle peut être petite chose fragile, tétanisée par la peur et devenir une redoutable enquêtrice qui utilise son avoir et ses connaissances afin de traquer la bête.

L’auteur manie le suspense avec beaucoup de maîtrise, ils nous donne de nouvelles informations sur La Prince, il nous permet d’en comprendre un peu plus sur sa psychologie, et nous le découvrons encore un peu plus effrayant.

Un vocabulaire toujours très riche, mais abordable, qui fait ressortir notre fierté de pouvoir lire des auteurs qui manie si bien notre belle langue Française.

Dernier point dont j’aimerai parler, comme je le fais souvent : La couverture, sublime, effrayante, de celle que l’on aime à regarder et qui attire le regard.

Encore, une grande réussite, un auteur à suivre les yeux fermés.

Merci à La Bourdonnaye.

Résumé:

Le criminel le plus sauvage du pays vient de s’échapper. À l’issue d’un carnage qui promet d’être le premier d’une longue série, il a franchi les murs de son hôpital psychiatrique. Qui l’a aidé ? Et à quelle fin ? De nouveau, Jeanne Lumet, celle qui a permis son arrestation un an auparavant, se dresse sur la route ensanglantée de celui que les journalistes ont surnommé Le Prince. Et de nouveau, elle agit au péril de sa vie, entre Bareuil – son mentor qui joue un jeu sadique avec elle – et Falier – le flic en fin de parcours censé la protéger.
Dans La Fureur du Prince, Thierry Berlanda convoque les personnages de L’Insigne du Boiteux pour nous faire frémir de plus belle. Il y parvient au-delà de tout espérance.

Publicités

6 réflexions sur “La fureur du Prince

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s