Les Virevoltants de Leila Meacham

Éditions Charleston 427 pages Prix 22.50 Euros
Éditions Charleston
427 pages
Prix 22.50 Euros

Une première lecture de cette auteure pour moi, mais la seconde des éditions Charleston.

Encore une fois, j’ai été transporté, cette fois ci au Texas. Ce livre est une chronique Américaine typique, mais c’est comme cela que je les aime. Un triangle amoureux, des sentiments qui divergent pour chacun d’entre eux et qui les amènent à prendre des décisions plus ou moins censées, certaines qu’ils regretteront et d’autres qui feront d’eux ce qu’ils sont.

Un mélange de romance et de suspense, disséminé par ci par là.

Des personnages attachants mais à qui il m’est arrivée d’avoir envie de secouer les puces, afin qu’ils ouvrent les yeux et ne se comportent pas de façon si idiote et inconsidérée.

Dans ce roman, un petit côté saga de nos séries d’enfance que l’on aimait tant, où il se passait toujours quelque chose qui relançait l’intrigue, où les personnages, même si ils étaient perclus de bonnes intentions, se retrouvaient toujours dans des situations compliquées.

Une lecture qui m’a donc embarqué au Texas, à supporter des footballeurs Américains et vibrer au rythme des chants et des chorégraphies des Cheerleaders.

Dans une petite ville, où tout le monde connait tout le monde, d’un milieu modeste, les habitants se contentent de ce qu’ils ont et se sentent fiers, lorsque deux de leurs jeunes sont promis à une grande carrière de footballeurs.

Une ville où l’on aurait presque envie de se transporter tellement notre lecture nous a permis de nous l’imaginer.

L’auteure a su tenir son lecteur jusqu’au ‘au bout avec une intrigue, qui même si elle n’efface pas le sujet principal: le triangle amoureux, tient une place de choix et interpelle et amène à vouloir en connaître l’issue.

J’ai également été accrochée par ce livre, car l’histoire débute approximativement au moment de ma naissance ( Je suis de 1977 et l’histoire débute en 1979), donc quelques références à ce qui a marqué le monde au fil de ma vie.

Il me faudra donc découvrir les précédents romans de Leila Meacham, afin de découvrir un peu plus son univers.

Un grand merci, encore une fois aux Editions Charleston pour leur confiance.

Résumé:

1979. Catherine Ann est encore une petite fille lorsqu’elle perd ses parents dans un accident de voiture en Californie. Au Texas, chez sa grand-mère Emma, elle fait la connaissance de deux garçons, John et Trey. Ceux-ci sont aussi orphelins et décident de la protéger. Ils formeront un trio remarquable, elle la plus belle fille de la région, eux des champions de football américain adulés par la petite ville du Texas. En grandissant, ils nourrissent le projet de partir tous les trois à l’université. Mais une blague idiote vire à la tragédie à la veille d’un match. Le trio va se déchirer, d’autant plus que l’amour s’en mêle et les trois inséparables vont devoir apprendre à vivre chacun de leur côté. Mais le passé est-il éteint pour toujours ? Une histoire d’amitié et de triangle amoureux pleine de suspense et de rebondissements, une saga émouvante et habilement menée, signée par Leila Meacham.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s