L’île aux mille couleurs de Tamara Mc Kinley

41g9cF6lJ8L._SL160_

Mon avis:

L’île aux mille couleurs est un roman ou plutôt une saga qui se déroule entre l’Angleterre et la Tasmanie.

Nous y voyageons entre la fin du 19ème siècle, dans les souvenirs de Clarice et le début du 20ème pour la suite de l’histoire familiale, entre autre avec Lorelei dite Loulou.

A notre époque, les transports ultra-rapides, l’internet, le téléphone, nous permettent de communiquer en instantanée, de voyager en quelques heures, d’aimer un être qui se trouve à l’autre bout du monde…

Ce roman nous relate les difficultés de s’aimer à distance, il y a un siècle de cela. Pour voyager de l’Angleterre à la Tasmanie Loulou, mettra 6 semaines, ce qui nous paraît totalement fou aujourd’hui. Il nous parle aussi de la famille « que l’on ne choisit pas », selon le dicton. Le sujet de la grande Guerre est également abordé ainsi que les blessures et les souffrances qui en ont découlé. Et un point important pour l’ambiance donnée par l’auteure, Loulou est une artiste.

Un beau voyage dans le temps, la découverte d’une contrée qui était méconnue, me concernant. Pour couronner le tout, des chevaux, le monde de l’élevage, des courses hippiques, tout cela dans des paysages magnifiques.

Une belle histoire, comme on aime s’en faire raconter.

Une première lecture de cette auteure, Tamara Mc Kinley, une jolie plume qui a su me transporter à l’autre bout du monde. Tamara nous parle d’un lieu qu’elle connaît, la Tasmanie, puisqu’elle y est née.

Des personnages forts, qui nous plongent dès les premières pages dans un univers que j’ai pris énormément de plaisir à découvrir, ainsi que dans une période que j’affectionne particulièrement.

Un livre qui est comme cette île, la Tasmanie, un livre aux mille couleurs, aux milles tons, qui met à jour toute une palette de sentiments.

Merci à l’Archipel ainsi qu’à L&p Conseils.

Résumé:

Londres, 1920. Au lendemain de la Grande Guerre, Loulou Pearson, une jeune et talentueuse sculptrice originaire de Tasmanie, vit seule dans la capitale britannique
Un brillant avenir lui semble promis. Ne prépare-t-elle pas sa première exposition dans une prestigieuse galerie londonienne ?
Un jour, Loulou apprend qu’un mystérieux donateur lui a légué un cheval de course. La surprise passée, elle décide d’embarquer pour sa Tasmanie natale, cette île aux mille couleurs, afin de prendre possession de son héritage.
Mais ce retour aux sources et les retrouvailles avec sa mère, une aristocrate distante qui l’a abandonnée, ne seront pas qu’une partie de plaisir.
Bientôt, des secrets de famille pourtant bien enfouis refont surface. L’occasion pour Loulou de savoir qui elle est vraiment et de faire table rase du passé

Publicités

3 réflexions sur “L’île aux mille couleurs de Tamara Mc Kinley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s