L’autre moi-même de Saskia Sarginson

Saskia Sarginson Editions Marabooks 351 pages
Saskia Sarginson
Editions Marabooks
351 pages

Je vais commencer cette chronique en vous disant que j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman. Je m’y suis totalement plongée. Il est bien plus intéressant que ce que le quatrième de couverture ne laissait présager.

Il va être assez compliqué de vous donner des détails car si je le fais, je vais dévoiler ce qui fait justement la richesse de cette lecture.

Je peux juste vous dire que l’auteure a happé mon attention et mon intérêt. Le roman aborde entre autre la difficulté de vivre et de se reconstruire lorsque la société nous a amené à commettre des actes répréhensibles moralement.

Peut-on également être dans le rang des victimes lorsqu’on a été bourreau par la force des choses? Notre histoire regorge de ce genres d’interrogations, de questions morales et l’auteure s’y arrête avec beaucoup d’intelligence. Tout cela est également agrémenté par les difficultés de Klaudia qui mène une double vie et cache un gros secret.

Une narration à deux  voix, dans le présent et dans un passé, qui pour moi donne tout son intérêt à l’histoire.

Je ne m’attendais vraiment pas à ce genre d’histoire, ma surprise a été totale.

J’ai vraiment eu un grand plaisir à lire ce roman, à rencontrer les personnages et surtout à écouter l’histoire de Ernts, qui démarre dans les années 30.

Je finis donc cette chronique en vous disant, sue si je suis rester mystérieuse sur cette lecture, j’espère vous avoir, malgré tout, donné envie de vous plonger dans cette superbe histoire, d’amour, d’amitié mais aussi de douleur dans ne période où l’endoctrinement et la haine étaient devenues monnaie courante.

Un double jeu qui se révèle bien plus subtil que nous pouvions le penser au départ.

Un livre que je conseille grandement.

Merci à L&P conseils ainsi qu’à Marabooks.

Résumé:

Enfant, Klaudia a toujours été terrifiée par son père. Quant aux crimes commis par celui-ci dans son passé, elle en éprouve une effroyable honte. Aussi, son éloignement pour entrer à l’université est-il pour elle l’occasion rêvée de se « réinventer », elle se transforme alors en Eliza Bennet, une jeune femme pleine d’assurance. Mais lorsque Klaudia se retrouve obligée de revenir chez elle, la voilà dramatiquement piégée dans une double vie. La révélation de secrets enfouis dans le passé de son père oblige la jeune femme à affronter enfin son héritage familial. Mais elle va bientôt soupçonner qu’elle n’est pas la seule personne de la famille à s’être forgé une double identité – et pas la seule non plus à être capable de mettre un terme à une existence…

Publicités

5 réflexions sur “L’autre moi-même de Saskia Sarginson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s