Vengeance par procuration de Mary Jane Clark

51f2a5onSWL._SL160_

L’écriture c’est de famille chez les Clark. Mary Jane est la belle fille de Mary Higgings Clark.

C’est la première fois que je lis cette auteure.

Elle nous dépeint ici une histoire qui se déroule dans un milieu aisé. Eliza est journaliste, Vincent et Valentine sont dans la politique, Zachary est architecte, le décor est posé, crimes dans la haute société.

On ressent immédiatement le soin qu’a mis l’auteure dans les détails afin que tout s’imbrique. Chaque personnage tient parfaitement son rôle pour que le mécanisme soit parfait et précis. Même si quelque fois une certaine confusion peut s’installer concernant le rôle de chacun, tout devient clair à point nommé.

Les chapitres sont courts, ce qui donne du rythme à l’histoire et il y a surtout le mystère, ce jeu de piste mis en place par la mort de Vincent.

De même pour ces pensées anonymes écrites en italique qui éveillent encore davantage l’intérêt du lecteur.

Une ambiance oppressante car le danger rôde.

une très bonne première rencontre avec l’auteur me concernant.

Merci à L&P conseils ainsi qu’à L’Archipel.

Résumé:

Tuxedo Park, un havre de paix où vivent des personnes fortunées, une enclave protégée à quelque quarante kilomètres au nord de Manhattan.Dans leur somptueuse propriété récemment restaurée, Valentine et Vincent Wheelock, un couple influent ? elle fut gouverneur d’État puis ambassadrice des États-Unis en Italie, lui son éminence grise ?, donnent une réception, à laquelle participe Eliza Blake, la présentatrice vedette de Key News, chaîne de télévision new-yorkaise.Au cours de la soirée, stupeur ! Vincent se donne la mort de manière spectaculaire. Comment expliquer un tel geste ? Et, surtout, que cache son suicide ?Rapidement, Eliza découvre qu’avant de se donner la mort Vincent avait laissé une série d’énigmes en forme de puzzle, dont elle devra rassembler les pièces pour démêler une affaire surgie du passé.Mais un tueur rôde, et la vie d’Eliza est menacée?

Publicités

4 réflexions sur “Vengeance par procuration de Mary Jane Clark

  1. Intéressant comme résumé. Je ne savais pas qu’il y avait un troisième membre de la famille Clark qui écrivait, des polars en plus, cette chronique est donc une magnifique découverte. Je sens que je vais essayer de me procurer ce roman. Merci pour cette découverte 🙂

    J'aime

  2. Même si on retrouve toujours les mêmes éléments dans les romans de Mary Higgins Clark, j’adore ses livres, elle a su introduire malgré tout de la diversité 🙂 J’ai hâte de lire ce qu’écrit sa fille !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s