Le tombeau du diable de Eric Bony

51MkBi9KpvL._SL160_

Ma première réaction, lorsque j’ai reçu ce livre concernait sa couverture, je l’ai trouvé extrêmement prometteuse, tout comme le titre d’ailleurs.

Ensuite vient le résumé, et là, je me suis dit que j’allais passer un sacré bon moment de lecture.

Le roman d’Eric Bony nous embarque dans une chasse au trésor diabolique doublée d’une judicieuse enquête policière. Une énigme que doit résoudre Thomas, journaliste dans un magazine qui traite du paranormal et du surnaturel.

Vous me direz donc que notre journaliste est préparé à ce qui va lui arriver, et bien après la lecture de ce roman, je me dis que personne n’est réellement prêt à ce que nous fait vivre l’auteur.

Un thriller d’une efficacité redoutable, le culte du diable et tout ce qu’il engendre d’horreur et de souffrance.

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas lu ce type de roman, ici l’ésotérisme est donc mêlé à une enquête « classique », une vraie bonne idée.

Des références à X FILES ou encore Indiana Jones, ont déclenché chez moi cette petite étincelle de plaisir supplémentaire, que comprendront ceux qui ont grandi avec ces références télé et ciné.

Eric Bony parvient à distiller par petites touches ces moments de culte sataniste afin de créer un parfait équilibre, qui rend la lecture agréable et fluide.

Une véritable réussite, avec une fin comme je les aime.

Merci Mr Bony,

Merci City Editions.

Résumé:

Journaliste au magazine Enigm, Thomas Cazan a réussi à décrocher un rendez-vous avec le propriétaire du fameux médaillon de Mandrin, un bijou « maudit » depuis le XVIIIe siècle. La rencontre tourne court lorsque le propriétaire du pendentif est sauvagement assassiné.

Accusé de meurtre et de vol, Thomas n’a d’autre choix que de mener sa propre enquête pour prouver son innocence. Face à de redoutables ennemis qui semblent toujours avoir une longueur d’avance, une course contre la montre s’engage, le menant à travers la France, de Provins, la fameuse cité médiévale d’Ile de France à Glozel, un étrange site archéologique près de Vichy, dans l’Allier. Arrivera-t-il à temps pour percer le secret du médaillon qui révélerait l’emplacement du « Tombeau du diable » et de son mythique trésor ? Diabolique…

Walou à l’horizon; La dernière aventure de Bouzid et Zina

51SG643XQ0L._SL160_masse_critique

Après l’attaque de Charlie Hebdo, la mort de grands dessinateurs, caricaturistes, après avoir longuement et dans tous les sens débattu du sujet:  » peut-on rire de tout? ».

Me voici entrain de lire Walou à l’horizon, une BD gagnée durant l’opération Masse critique de babelio.
Un très sympathique moment passé avec cette lecture, rire de tout, oui mais avec n’importe comment.
Slim nous parle ici de l’Algérie avec un humour que je trouve soft et correct.
On sourit très souvent, on tourne les pages rapidement car les aventures de Bouzid et ses comparses sont distrayantes.
Première fois que je lis les aventures de ce drôle de personnage, une façon d’aborder les problèmes d’un pays avec humour et dérision.
Comme l’a écrit Wolinski, le regretté, sur la 4ème de couverture, nous apprenons grâce à Slim ce qu’il se passe en Algérie, tout en s’amusant, un joli compliment pour l’auteur, d’un homme que le monde du dessin regrette.

Résumé:

Bouzid retourne en Algérie après dix ans d’absence. C’est normal, il était en stage en RDA. Mais comme ce pays a disparu, le stage de notre héros populaire a pris fin. Bouzid retrouve ses amis, Zina et Amzian et son chat Et Gatt ainsi que tout le petit peuple de Oued Besbes son douar bien aimé. Tout à changé au bled : le capitalisme est revenu au galop, les ‘barbus’ veulent prendre le pouvoir aux ‘moustachus’ et le peuple est abandonné à son triste sort. Bouzid va s’organiser vaille que vaille et essayer de faire quelque chose. Suivons-le dans son entreprise impossible.

Les profondeurs de James Grippando

51MpZAPKHjL._SL160_

Voici un très bon thriller, dont la couverture me donnait déjà une folle envie de m’y plonger avant même d’avoir lu le résumé.

On y cherche le coupable jusqu’à l’ultime moment.

Les profondeurs est un roman bourré de suspense dans lequel on ne sait plus où donner de la tête tant les éléments de preuves nous font douter de ce qui était une certitude quelques pages plus tôt.

Tout ce qui rend un roman addictif est disséminé tout au long de la lecture, un thriller tout en subtilité, une tension psychologique qui tient le lecteur en haleine.

Mais aussi et cela fait partie d’une bonne histoire, bien ficelée, des personnages qui agacent par leur entêtement, leur faiblesse psychologique, leur aveuglement sur des choses évidentes.

Un cauchemar pour Abe, qui bien qu’étant du côté de la loi, se retrouve au milieu d’une policière et morale, en effet, tout le monde se demande si il ment, même le lecteur se pose la question. D’ailleurs, on en fini par se demander qui dit la vérité au centre de tous ces mensonges.

Pas une seconde de répit, pas une seconde d’ennui.

Un roman qui nous plonge réellement au cœur des profondeurs de l’enfer.

Merci à L&P conseils, ainsi qu’aux éditions Mosaïc.

Résumé:

 Les marais des Everglades sont troubles, ce matin. On vient de trouver le corps d’une femme. Une femme noire. Abe est procureur, réputé irréprochable et sans tache et, pour lui, cette scène de crime n’est pas différente d’une autre. Mais quand on identifie le corps, et que l’agent Victoria Santos lui demande s’il connaît cette femme, Abe hésite à répondre? Une seconde d’hésitation qui le propulse du côté des suspects. Et l’entraîne dans les profondeurs d’une spirale infernale le jour où sa propre femme, Angelina, disparaît à son tour.Meurtres en série. Infidélités conjugales. Secrets inquiétants. Machination.Qu’y a-t-il vraiment sous la surface des êtres et des choses ? L’auteur :Révélé par son best-seller Le pardon, James Grippando a longtemps exercé le métier d’avocat à Miami qui sert de décor à ce thriller. Avec Les profondeurs, il renoue avec son public français et fait la preuve qu’il continue d’aiguiser son sens du suspense et de la psychologie. Souvent comparé à Harlan Coben, il partage avec celui-ci le talent d’entraîner des personnages apparemment ordinaires dans des spirales et des pièges qui révèlent la complexité profonde de leur personnalité.

Les autres livres de James Grippando:

http://www.babelio.com/auteur/James-Grippando/22940/bibliographie

L’odeur de l’herbe après la pluie de Patrick Jacquemin

61TGYU+N+OL._SL160_

J’ai tout d’abord aimé plonger dans ce roman pour son aspect, sa couverture, son format. Puis pour son auteur au parcours atypique et ensuite par curiosité pour l’histoire.

Au lycée, j’ai eu la chance d’avoir un professeur de philo dont les cours m’ont tout simplement enthousiasmé, tous les sujets abordés m’emportaient dans une grande et belle réflexion. Cette lecture m’a quelque peu ramené 20 ans en arrière, une histoire émouvante, simple et tellement vrai.

Une belle approche qui amène Annabelle à donner un sens à son existence et à comprendre sa place dans l’univers.

Une petite précision, mais non des moindres: les bénéfices de la vente de ce joli moment de poésie, qui oscille entre réel et imaginaire, iront à la fondation  » Animaux sauvages », créée par l’auteur Patrick Jacquemin.

Alors n’hésitez pas à lire ce concentré de réflexion sur la vie, la nature, vous ferez en plus une jolie action pour les animaux.

Merci Mr Jacquemin. 

Résumé:

Annabelle est une jeune et brillante banquière qui travaille comme une damnée à sa réussite. Mais au moment où sonne la quarantaine, et alors qu’elle accumule les succès, elle pète les plombs un jour de juin. Sans réfléchir elle fuit. Elle part loin de Paris, loin des contraintes, à la campagne, sur les lieux de son enfance. En chemin, sa voiture tombe en panne et elle ne rencontre pour l’aider qu’un vieux paysan. Cette rencontre c’est SA chance, celle d’une citadine perdue qui va s’ouvrir aux secrets insoupçonnés de la terre et de l’univers. Sa vie en sera à jamais bouleversée.

Les recettes du livre « L’odeur de l’herbe après la pluie » sont reversées au Fonds de dotation Animaux Sauvages.

L’affaire Caravaggio de Daniel Silva

510WNh9L9XL._SL160_

Je vais vous parler d’un roman d’un style que je n’avais encore jamais tenté. Je le qualifierais de mi-thriller, mi-roman d’espionnage, et le roman d’espionnage ne fait pas spécialement partie de mes lectures. Une histoire qui prend sa source dans le domaine de l’art, de la peinture plus exactement.

Je dois dire que j’ai eu un coup de cœur pour Gabriel, le personnage principal de ce livre, un espion, qui lorsqu’il n’est pas en service commandé est restaurateur d’art. Je ne vous en dirai pas trop sur lui, car il a eu et a encore une vie riche d’événements pour la plupart durs et violents, mais après tout c’est un agent de l’ombre.

Mais ce qui fait son charme ou en tout cas ce que j’ai apprécié chez lui, c’est que Gabriel, malgré son histoire a gardé un côté doux et gentleman. Pas d’injure ni de violence gratuite, Gabriel est tout simplement un personnage passionnant. 

Mais il n’y a pas que lui dans cette histoire, d’autres personnages vont égrainer le parcours de Gabriel, des personnages dont le parcours est tout aussi atypique et qui malgré ce qu’ils ont eu à accomplir durant les années passées gardent une humanité à toute épreuve.

Envoûtée par les explications données par l’auteur sur les peintures, les circonstances de leur naissance ainsi que leur parcours à travers les années parfois les siècles.

Hypnotisée par la profondeur de l’histoire et la tournure de l’enquête menée par Gabriel.

Charmée par Venise et pour finir, happée par la le rythme et l’ampleur que prend cette quête que mène Gabriel.

Vous l’avez compris, j’ai énormément apprécié ce roman de Daniel Silva, un roman dont j’ai le sentiment de ressortir enrichie, ce qui n’est pas souvent le cas avec la lecture d’un roman de type thriller.

Merci à L&p Conseils ainsi qu’à Mosaïc.

Résumé:

Et si en recherchant un tableau volé, il déclenchait une affaire explosive ?
Chargé d’enquêter sur le meurtre d’un ancien diplomate reconverti dans le trafic d’art, Gabriel Allon ― espion et restaurateur de tableaux à ses heures ― découvre que la victime a récemment eu entre les mains un chef-d’œuvre volé une dizaine d’années auparavant, une Nativité peinte par Le Caravage. Il comprend que cette affaire, bien plus complexe qu’il ne le pensait, a de stupéfiantes ramifications financières en lien avec la situation politique explosive du Proche Orient.
De Genève à Tel-Aviv, en passant par Venise et Paris, il va tisser un piège implacable et ingénieux. Avec un double objectif : retrouver le tableau du Caravage et surtout, porter un coup fatal aux intérêts financiers de l’un des hommes les plus cruels et puissants de la planète.
Dans ce roman d’espionnage au rythme et à l’inventivité diaboliques, Daniel Silva fait émerger les enjeux de notre monde actuel. Quant à son personnage Gabriel Allon, il mérite sans conteste de figurer au Panthéon des grands agents secrets de la littérature, au côté de George Smiley, Jack Ryan, Jason Bourne et Simon Templar.

Bienvenue

Je souhaite la bienvenue aux nouveaux abonnés. Vous êtes 121, on avance petit à petit. J’espère que vous trouverez ici de belles idèes de lecture. IMG_20150916_082506

Trahison de Pierre Bellemare et Jean-François Nahmias

51wMqvdqtNL._SL160_

De tous les temps, les trahisons ont existé, elles font partie de la nature humaine, on en veut plus, on trouve que l’herbe est plus verte de l’autre côté de la ligne.

Pierre Bellemare nous relate dans ce livre un florilège d’actes qui ont émaillé l’histoire à petite ou grande échelle. Mais il faut retenir que chaque trahison a un impacte , une conséquence.

Des espions qui changent de camps, des traîtres qui renient leur pays et changent le cours de l’histoire, mais aussi des amours déçus que l’on piétine par filouterie…

Un ensemble d’histoires dans la lignée des écrits de Pierre Bellemare, conteur hors paire. Des récits documentés et courts, ce qui les rend agréables à lire.

Ceux qui aiment et connaissent l’auteur en tant que tel, ne seront pas à convaincre d’ajouter cette lecture à leur bibliothèque.

Moi qui ai entendu durant toute ma vie ou presque les histoires de Mr Bellemare, j’ai trouvé ce livre instructif et divertissant.

Quelques petits rappels de l’histoire, qui en cette période de rentrée, ne peuvent pas faire de mal.

Merci à Presse & Communication ainsi qu’à Flammarion.

Résumé:

Traîtres, félons, indics, agents doubles voire triples, amants maléfiques, la trahison a pris mille visages au cours de l’histoire. Ces personnages complexes au destin souvent dramatique nous ont toujours fascinés alors que leurs motivations nous intriguent. Elles sont pourtant simples. C’est l’argent, comme pour Dalila qui causa la perte de Samson ou le commandant Esterhazy, le véritable traître de l’Affaire Dreyfus. Mais aussi l’idéologie, comme pour Pierre Laval, qui souhaitait la victoire du IIIe Reich, ou Kim Philby, la plus célèbre taupe soviétique de la guerre froide ;…

Déchirés de Peter Stenson

téléchargement

Une drôle d’histoire que « Déchirés » de Peter Stenson.
Donc: des zombies, ça on connaît, on en voit partout ( pas encore en bas de chez moi), mais alors là l’originalité est que ce ne sont pas les courageux ou les braves qui sont les héros.

Les héros sont Les déchirés, les défoncés, les toxicos, ceux qui ne pigent rien tellement ils sont stones.
Alors il va falloir qu’ils se réveillent, me direz vous?
Mais attention, dans le roman, on ne trouve pas que cela, il y a aussi de l’amour…, heureusement d’ailleurs car nos principaux protagonistes, en qui l’on fonde nos espoirs durant quelques pages, nous replongent dans l’affliction juste après.
De l’humour dosée avec justesse et bien sûr l’élément absolu : du sang, des tripes et des boyaux…
Mais la réflexion trouve aussi sa place dans le roman, car ce n’est pas qu’une accumulation de vices et de scènes gores que vous allez découvrir durant votre lecture.
Etre ainsi attaqué par la vie à seulement 25 ans, cela interpelle inévitablement. Vous le comprenez donc, Déchirés est un livre qui sous des apparences dures et violentes amène à la réflexion, la fin du roman vous remue indéniablement.
Une belle surprise.

Résumé:

Accro à la méthamphétamine, Chase Daniels est un junkie minable sans cesse en quête d’un nouveau fix. Quand il se réveille un beau matin pour voir une fillette déchiqueter un Rottweiler, il ne s’inquiète pas plus que ça. Ouais, peut-être qu’il devrait. Car la fin des temps est là : les rues grouillent de zombies avides de chair humaine, et survivre est devenu un objectif à très court terme. Mais que signifie l’apocalypse, se demande Chase, quand la société a déjà tiré sur vous un trait définitif ? Et cette malédiction, qui semble toucher tout le monde sauf lui et son ami Typewriter, n’est-elle pas l’occasion qu’il attendait… celle de prendre un nouveau départ et d’accomplir enfin quelque chose de grandiose ? Dans un monde livré au chaos et aux flammes, le  » nouveau  » Chase Daniels, perdu dans ses rêves de rédemption et d’amour fou, se met en tête de retrouver son ex-petite amie et de la sauver. Les règles du jeu ont changé : désormais, c’est tuer, ou être tué, fuir sans penser au lendemain. Hanté par les fantômes du passé, dévoré par le manque, Chase ne court-il pas au-devant de sa dernière désillusion ? Comédie noire, thriller horrifique, à la fois cruel et atrocement comique, Déchirés n’est pas seulement un grand roman de zombies porté par une écriture survoltée : c’est aussi, à mi-chemin entre The Walking dead et Breaking Bad, Hubert Selby Jr. et Las Vegas Parano, l’histoire d’amour la plus extrême et déchirante que vous ayez jamais lue.

Liebster Award

104468386_o

Je viens d’être nommée au Liebster Award par le blog https://courbedeplume.wordpress.com

Petit récapitulatif sur le Liebster Award :
¤ Écrire 11 choses sur soi.
¤ Répondre aux 11 questions de la personne qui vous a nominée.
¤ Taguer 11 blogs qui comptent moins de 200 abonnées et leur poser 11 questions.
¤ Mettre le lien vers leur blog sur l’article.
¤ Les tenir au courant de leur nomination.
¤ Informer la personne qui vous a nominée que vous avez rempli votre tâche.

Voici les 11 questions qu’on m’a posé ainsi que mes réponses:

1. Quel est ton genre de livre favori ?

Difficile de répondre, comme mes articles vous le diront, je lis de tout, mais vraiment de tout….
2. A quel moment de la journée lis-tu le plus ?

J’ai la chance de travailler à la maison, donc cela me laisse de nombreux moments de lecture. Mais dans le lit, le soir, rien à faire, je m’endors.
3. Ecoutes-tu de la musique en lisant ? ou bien devant la télé ? ou dans le silence ?

Non, impossible, ou alors de l’instrumentale, sionon je chante en lisant et ce n’est pas rentable.
4. Si tu devais rester sur une île déserte, qu’emporterais-tu ? (3 choses maximum)

Heu… Un livre, une lampe pour lire et un produit anti-moustique.
5. Si tu devais être un animal, lequel serais-tu ? et pourquoi ?

Mon chat Athènes, elle dors beaucoup et a des yeux magnifique.
6. Si tu devais être un personnage célèbre, lequel serais-tu ? et pourquoi ?

Shakira, juste parce que mon homme la trouve magnifique 😉
7. Que devrais-je changer sur mon blog pour qu’il te plaise plus ?

Rien je le trouve très bien ainsi. Amuse toit c’est l’essentiel.
8. Que voulais-tu devenir quand tu étais petit(e) ? et maintenant ?

J’aurai aimé travailler auprès des animaux, aujourd’hui je suis une femme et maman accomplie, tout va bien.
9. Qu’est ce qui te met en joie dans une journée triste ?

Une bonne chanson, un peu de sport et la lecture, biensûr.
10. Qu’aimes-tu le plus faire à par lire dans ta journée ?

Marcher et m’occuper de mes animaux et mes plantes.
11. Quelle est ta couleur préférée (question facile je vous l’accorde mais l’inspiration n’est plus là) ?

Aucune en particulier, cela dépend de mon humeur.

Voici les 11 blogs nominés:

1.https://52romansparan.wordpress.com/

2.https://lemondedetran.wordpress.com/

3.https://pativore.wordpress.com/

4.https://mavisiondulivre2.wordpress.com/

5.https://ladymidian.wordpress.com/

6.https://amaryllisstories.wordpress.com/

7.http://monuniversdeslivres.com/

8.https://arieste.wordpress.com/

9.https://aliceneverland.wordpress.com/

10.http://cestcontagieux.com/

11.https://chroniquesdelinvisible.wordpress.com/

Voici les 11 questions auxquelles j’aimerai vous voir répondre:

  1. A quel âge as tu commencer à lire et à te passionner pour les livres?
  2. As-tu d’autres passions que la lectures, si oui, lesquelles?
  3. Dans quelle pièce préfères tu lire?
  4. Ton conjoint ou tes enfants ont ils aussi la passion du livre?
  5. Tes collègues de boulot savent ils que tu tiens un blog?
  6. As tu un métier en rapport avec les livres ou l’écriture en générale?
  7. Lis tu en numérique? Ou est ce hors de question?
  8. Quel est le livre que tu as lu et que tu aurais aimé écrire toi même?
  9. T’es tu déjà essayé à l’écriture, si non pourquoi?
  10. Aimes tu acheter tes livres neufs ou faut-il qu’ils aient du vécu?
  11. As tu pris du plaisir à répondre à mes questions?