Les profondeurs de James Grippando

51MpZAPKHjL._SL160_

Voici un très bon thriller, dont la couverture me donnait déjà une folle envie de m’y plonger avant même d’avoir lu le résumé.

On y cherche le coupable jusqu’à l’ultime moment.

Les profondeurs est un roman bourré de suspense dans lequel on ne sait plus où donner de la tête tant les éléments de preuves nous font douter de ce qui était une certitude quelques pages plus tôt.

Tout ce qui rend un roman addictif est disséminé tout au long de la lecture, un thriller tout en subtilité, une tension psychologique qui tient le lecteur en haleine.

Mais aussi et cela fait partie d’une bonne histoire, bien ficelée, des personnages qui agacent par leur entêtement, leur faiblesse psychologique, leur aveuglement sur des choses évidentes.

Un cauchemar pour Abe, qui bien qu’étant du côté de la loi, se retrouve au milieu d’une policière et morale, en effet, tout le monde se demande si il ment, même le lecteur se pose la question. D’ailleurs, on en fini par se demander qui dit la vérité au centre de tous ces mensonges.

Pas une seconde de répit, pas une seconde d’ennui.

Un roman qui nous plonge réellement au cœur des profondeurs de l’enfer.

Merci à L&P conseils, ainsi qu’aux éditions Mosaïc.

Résumé:

 Les marais des Everglades sont troubles, ce matin. On vient de trouver le corps d’une femme. Une femme noire. Abe est procureur, réputé irréprochable et sans tache et, pour lui, cette scène de crime n’est pas différente d’une autre. Mais quand on identifie le corps, et que l’agent Victoria Santos lui demande s’il connaît cette femme, Abe hésite à répondre? Une seconde d’hésitation qui le propulse du côté des suspects. Et l’entraîne dans les profondeurs d’une spirale infernale le jour où sa propre femme, Angelina, disparaît à son tour.Meurtres en série. Infidélités conjugales. Secrets inquiétants. Machination.Qu’y a-t-il vraiment sous la surface des êtres et des choses ? L’auteur :Révélé par son best-seller Le pardon, James Grippando a longtemps exercé le métier d’avocat à Miami qui sert de décor à ce thriller. Avec Les profondeurs, il renoue avec son public français et fait la preuve qu’il continue d’aiguiser son sens du suspense et de la psychologie. Souvent comparé à Harlan Coben, il partage avec celui-ci le talent d’entraîner des personnages apparemment ordinaires dans des spirales et des pièges qui révèlent la complexité profonde de leur personnalité.

Les autres livres de James Grippando:

http://www.babelio.com/auteur/James-Grippando/22940/bibliographie

Publicités

5 réflexions sur “Les profondeurs de James Grippando

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s