L’ombre de Raphaël de Germain Paris

51sFaHMANJL._SL160_

J’ai lu ce roman en numérique, envoyé par La Bourdonnaye, que je remercie.

Je dois avouer avoir eu un peu de mal à rentrer dans le livre, des difficultés à dissocier les personnages. Puis au bout de quelques chapitres , les choses deviennent plus claires. 

Mais malgré tout je ne suis pas parvenue à définitivement rentrer dans cette double histoire, une, menée par la police et la seconde par John, un photographe de guerre. Par moment je me suis dis que tout s’éclairait enfin et que l’histoire démarrait et prenait du rythme, mais j’ai trouvé qu’à chaque fois elle retombait de nouveau dans une certaine lenteur, qui malheureusement amoindrit l’intérêt du roman.

Pourtant, les personnages de Guillobert et de Dumoulin, en valent vraiment la peine, Guillobert est assez énigmatique et Dumoulin se cherche, il manque de confiance en lui et dans la vie. Leurs échanges donnent un certain plaisir à la lecture.

Je ne peux donc pas dire que j’ai beaucoup aimé cette lecture, à regret, car je me suis accrochée jusqu’au bout et j’ai vraiment essayé de m’y intéresser. Je pense que ce que je reproche principalement au livre, c’est peut-être trop de tergiversations et de pensées, d’explications.

A noter, car c’est un point important, une fin qui mérite amplement d’aller jusqu’au bout. Peut-être est-ce moi qui n’ai pas su capter l a volonté de l’auteur, peut-être n’étais-je pas dans les bonnes dispositions.

Résumé:

La femme d’un ministre est assassinée devant la résidence de l’ambassadeur américain à Paris. On découvre rapidement qu’elle sortait d’une partie fine, au cours de laquelle les participants s’étaient livrés à des pratiques extrêmes. Une prostituée à la retraite confie à son fils, reporter international, qu’elle reçoit une série de lettres anonymes et annonciatrices de meurtres.Les membres d’une mystérieuse organisation recherchent activement un texte biblique, jamais dévoilé au grand public à ce jour et susceptible d’ébranler les fondements de la religion chrétienne.Quel est le rapport entre tous ces éléments ? C’est ce que va devoir établir le commissaire Lucas Guillobert, avec l’aide de son équipe du Quai des Orfèvres. Pour résoudre cette enquête, il n’hésitera pas à plonger dans le passé trouble de la France. Au risque de se faire des ennemis à la puissance insoupçonnée. Mais il semble ne craindre ni rien ni personne. À part peut-être ses démons et ses fantômes…

Publicités

2 réflexions sur “L’ombre de Raphaël de Germain Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s