La colline aux esclaves de Kathleen Grissom – Pocket

61EJxCBlRyL._SX195_

Coup de Coeur d’avril 2016:♥♥♥♥♥

Je suis toujours nostalgique lorsque je sors de ce genre de lecture.  Rien que le titre et la couverture de ce roman qui est sorti le 7 avril 2016 chez Pocket, me font savoir que je vais me passionner pour cette histoire.

Une saga incroyable où chaque passage donne l’impression que Kathleen Grissom a vécu cette période: un clin d’oeil à la réalité que vous comprendrez lorsque vous tournerez la dernière page de cette sublime histoire pour découvrir les remerciements de l’auteure…

Une avalanche de sentiments qui vous déferle dessus au fur et à mesure de votre avancé dans la découverte de Lavinia et des extraordinaires personnes qui vont l’accueillir. Une époque difficile, cruelle, certes, mais également pleine d’amour, de loyauté, de pardon…

Un roman dont les personnages vous marquent par leur profondeur, car l’auteure ne les caricature pas dans leur façon de s’exprimer, elle leur donne juste cette touche d’accent et de familiarité qui les rend tellement attachants.

J’ai souffert et sourit en même temps que cette famille pas comme les autres, dans une période de l’histoire où chaque jour représentait un jour de plus à survivre pour le peuple noir, asservi par les blancs.

Lavinia, jeune blanche au milieu de tous ces noirs nous prouve que la couleur de peau est en réalité dans la tête, qu’un enfant ne vient pas au monde avec la haine ou la peur de l’autre, son coeur ne voit pas la différence de couleur…

Résumé:

À 6 ans, Lavinia, orpheline irlandaise, se retrouve esclave dans une plantation de Virginie : un destin bouleversant à travers une époque semée de violences et de passions…
En 1791, Lavinia perd ses parents au cours de la traversée les emmenant en Amérique. Devenue la propriété du capitaine du navire, elle est envoyée sur sa plantation et placée sous la responsabilité d’une jeune métisse, Belle. Mais c’est Marna Mae, une femme généreuse et courageuse, qui prendra la fillette sous son aile. Car Belle a bien d’autres soucis : cachant le secret de ses origines, elle vit sans cesse sous la menace de la maîtresse du domaine. Ecartelée entre deux mondes, témoin des crimes incessants commis envers les esclaves, Lavinia parviendra-t-elle à trouver sa place ? Car si la fillette fait de la communauté noire sa famille, sa couleur de peau lui réserve une autre destinée.

 

 

Publicités

13 réflexions sur “La colline aux esclaves de Kathleen Grissom – Pocket

  1. Merci du beau texte en appui à ce livre! Les sujets tel le pardon l’amour la compassion m’intéresse. La facon dont vous écrivez rend la lecture agréable et facile, c’est très rafraichissant! D’ailleurs, j’essaie d’écrire de cette façon à ce que les gens puisse avoir des sentiments en lisant mes textes, si vous voulez passer sur mon WordPress pour y jeter un coup d’œil et dire un opinion sur mon premier texte 😀 Merci et au plaisir de rencontrer un de vos articles comme celui-ci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s