La soeur de la tempête de Luncinda Riley

1540-1 (2)

Voici encore une petite pépite aux éditions Charleston.

Le deuxième tome de la saga Les Sept soeurs de Lucinda Riley

Pour les lecteurs inquiets de ne pas avoir lu le premier tome de cette saga, sachez que moi non plus je ne l’ai pas lu et que cela n’a aucunement gêné ma compréhension.

Chaque tome est l’histoire d’une des sœurs D’Aplièse.

Ici l’auteure nous raconte la réaction d’Ally face à la mort de son père adoptif et les événements qui en découlent.

Un roman empli d’éléments qui en font une lecture que l’on ne peut plus lâcher. Des rencontres amoureuses, bien sûr, mais aussi et surtout des narrations historiques dont je suis particulièrement friande.

J’ai particulièrement apprécié au même titre qu’Ally  sa lecture de ce qui est arrivé à Anna 130 ans plus tôt, ne voyant pas les pages défiler, je me suis retrouvée à lire cet  énorme ouvrage en à peine deux jours entiers.

J’avais déjà beaucoup aimé La jeune fille sur la falaise de cette même auteure, Lucinda Riley parvient à passionner ses lectrices en abordant des histoires qui au départ peuvent paraître simples, mais se révèlent être riches en émotions, en anecdotes, avec des personnages profonds que l’on apprend à aimer et que l’on regrette de quitter lorsque la dernière page se tourne.

La sœur de la tempête nous en apprend beaucoup sur la vie et les difficultés de différentes époques, fin du 19ème siècle, période avant seconde guerre mondiale. Il nous fait également voyager de L’Italie, à la Suisse, puis en Norvège, en Allemagne…

Vous comprenez donc que la monotonie n’est pas de mise durant cette lecture, on en prend plein les yeux mais également plein les oreilles, car je ne vous ai pas parlé de la musique, qui est dans ce roman, à l’origine de tout…

Résumé:

Alors qu’elle s’apprête à participer à l’une des courses en mer les plus exigeantes du monde, Ally apprend la nouvelle de la mort soudaine et mystérieuse de son père adoptif et retourne à la hâte auprès de ses soeurs dans leur maison familiale, une magnifique demeure sur le lac Léman. Elle est aussi, à leur insu, impliquée dans une histoire d’amour passionnée… À la suite des événements douloureux qui en découlent, Ally quitte sa vie sur la mer pour suivre les indices laissés par son père. Ceux-ci la mènent en Norvège où, au coeur de paysages à la beauté glacée, elle découvre peu à peu ses racines – et comment son histoire est inextricablement liée à celle d’une jeune chanteuse inconnue, Anna Landvik, qui vivait là 100 ans plus tôt…

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “La soeur de la tempête de Luncinda Riley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s