Les bombardiers lourds Français de la RAF

CVT_Les-bombardiers-francais-de-la-RAF--leur-histoire_7576

Une histoire d’amour et de guerre aux Editions Jourdan

Pas besoin d’être un grand connaisseur de la Seconde Guerre Mondiale pour apprécier cette lecture.C’est avant tout pour moi l’histoire d’amour qui prime, elle se déroule dans les derniers moments de cette terrible guerre.

Francis est Français, originaire de Marseille et Barbara est Anglaise.

Un amour epistolaire va naître entre eux, pas de coup de foudre mais des sentiments qui s’étoffent petit à petit, avec en toile de fond les missions de Francis qui est pilote.

Ce livre se base sur les véritables événements de l’époque et sur les échanges postaux entre Francis et Barbara ainsi que sur le journal de cette dernière.

Etayé comme un véritable document par des photos ( qui amènent un réalisme très touchant) et des explications claires sur le matériel, les lieux, les circonstances et événements, tout y est, pas de fiction ici.

Des moments touchants, heureux mais aussi tristes et difficiles.

La difficulté d’entretenir une relation amoureuse, non seulement avec l’ombre des combats, de la mort, mais également le fait que Francis soit un soldat étranger pour Barbara. 

Quel est leur avenir?

J’aime en apprendre plus sur les événements qu’ont vécu ceux qui ont subi cette guerre, mais il est vrai que le fait que ceci soit assorti d’une jolie histoire, rend les choses bien moins studieuse. Un équilibre entre l’amour et les faits que je trouve très intéressant.

Résumé:

Barbara Harper-Nelson fut autrefois la petite amie d’un jeune aviateur français, Francis Usai, qui combattait dans le Bomber Command de la RAF, basé à Elvington, près de York, d’où il mena des missions de nuit dans l’horrible déluge de feu que fut la bataille de la Ruhr. Étonnamment, elle conserva toutes ses lettres (plus de 2000 pages) ainsi que ses propres journaux. Réunis tant d’années plus tard, ces documents authentiques, qui se lisent comme un roman, constituent une conversation unique, évocatrice, émouvante, mais parfois aussi amusante, entre deux jeunes gens pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils font revivre la mémoire de nombreuses personnes qu’ils ont rencontrées et nous replongent dans la réalité des événements historiques qu’ils ont vécus. L’intensité de leur amour et leur courage sont saisissants. Très peu de gens savent qu’environ 2300 Français basés (personnel navigant et au sol inclus) à Elvington, près de York, ont combattu aux côtés des alliés dans le Bomber Command de la RAF et que sur les équipages initialement engagés un homme sur deux fut tué. La base d’Elvington fut la seule quasiment entièrement affectée à une autre nationalité en Grande-Bretagne. Les Anglais à York l’avaient baptisée « La petite France ». Ce livre leur rend hommage et devrait aussi contribuer à mieux les faire connaître. C’est également une mine d’informations sur les évènements historiques vécus sur le vif par ces deux jeunes gens et sur le contexte culturel de l’époque (musique, films, etc.).

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s