Les michetonneuses de Rose Emilien

41pV7W4oLBL._SX195_ Editions Don Quichotte

Vous voulez du superficiel? De l’égoïsme à gogo? Vous en aurez avec les débuts de ce roman, mais attention, tout cela n’est qu’apparence.

Nos quatre accrocs au shopping vont nous surprendre, car au fond d’elles mêmes, elles sont différentes de ce qu’il paraît.

Un roman qui m’a mis un coup de pied aux fesses, car du haut de mes 39 ans, le vocabulaire m’a quelque peu déstabilisé.

Un moment de lecture léger où on rit de ces situations hors du commun, comparées à ma propre vie en tout cas. Tous les ingrédients qui en font un roman drôle dont les personnages nous irritent ou nous émeuvent tour à tour.

Avec les vacances qui arrivent voici une lecture parfaite pour le farniente sur la plage, une lecture vraiment faite pour le détente, qui en séduira certainement plus d’une.

4ème de couverture:

Heaven Alighieri est trop belle pour être pauvre. Un principe comme un autre auquel croit dur comme fer cette jeune michetonneuse. Pour subvenir à ses besoins, elle écume les soirées branchées de la capitale avec ses inséparables copines : Anissa la pulpeuse, Stéphanie la blonde fashion addict, et Maya l’intello qui carbure à la poudre. Armées de leur plastique de rêve et d’un culot à toute épreuve, prêtes à toutes les folies pour un sac Chanel, une paire de Louboutin ou une robe Azzeddine Alaîa, nos quatre bombes sexuelles rivalisent d’ingéniosité pour épingler le gros poisson : champions de foot, artistes, hommes d’affaires … tout mâle est bon à prendre pourvu qu’il ait une carte Infinite Black, meilleur aphrodisiaque pour ces courtisanes des temps modernes. Insouciante mais bien déterminée à se faire une place au soleil, Heaven ne lésine pas sur les stratagèmes pour accrocher ses conquêtes. Mi-Nana, mi-Zahia, son existence est rythmée par des déjeuners avec des hommes mariés, des séances de sport pour garder la ligne et des virées shopping rue Saint-Honoré. Mais le jour où Heavy décide de séduire N. , le rappeur à la mode, sa vie de champagne et de stilletos sur fond de rap-dancehall prend un nouveau tour

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Les michetonneuses de Rose Emilien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s