Les jumelles de Claire Douglas

51teuvccsl-_sx210_

Claire Douglas

ISBN : 9791033900146
Éditeur : HARPER COLLINS (2016)
Ce roman sort en librairie le 12 Octobre 2016
Le moins que l’on puisse dire est que ce roman m’a surpris. Je ne m’attendais pas du tout à cela, je pense donc que le but de l’auteure est atteint: surprendre son lecteur. La couverture, le titre, l’accroche nous donne une idée du livre dans lequel on se plonge, mais tout cela est quelques fois trompeur, pour mon plus grand plaisir.
Claire Douglas m’a emmené là où je ne pensais pas aller, dans  l’univers des jumeaux certes mais ici dans un contexte bien particulier.
Un thriller psychologique basé sur les relations complexes et mystérieuses qui unissent les jumeaux.
Une ambiance et un suspense qui monte crescendo et font vivre aux lecteurs des moments de paranoïa intenses.
Une tension que j’adore ressentir dans ce type de lecture, un désir de connaître le vrai du faux en tournant les pages une à une.
Un seul bémol à cette histoire, le décalage entre l’âge annoncé des personnages, soit la trentaine et le mode de vie qu’ils ont. Je m’explique: ils ont tous trente ans mais travaillent peu, font des fêtes, se tournent autour , se charment, vivent en colocation…
Difficile pour moi de les imaginer tels que veut nous les décrire l’auteure.
Mais dans l’analyse globale de cette lecture, ce décalage n’altère pas la qualité de l’histoire.
Un roman surprenant et prenant que je vous invite à découvrir.
4ème de couverture:
L’une est morte. L’autre ment.
Journaliste freelance, Abi Cavendish a fait une tentative de suicide et un séjour en hôpital psychiatrique après la mort de sa soeur jumelle dix-huit mois plus tôt. Fragilisée par cette disparition dont elle se sent responsable, elle tombe sous l’emprise de Beatrice, une inconnue au charme fascinant chez laquelle elle emménage. Beatrice Price est quant à elle la soeur jumelle de Ben. A la mort de ses parents adoptifs, elle a acheté un hôtel particulier à Bath, où elle vit avec Ben, et s’est lancée dans la création de bijoux. Ben, dont elle n’a découvert l’existence qu’à 19 ans, souffre de problèmes psychologiques… Entre les membres de ce trio se nouent des liens de fascination, de désir et de répulsion, entretenus par les secrets les plus noirs…
Thème romanesque par excellence, la gémellité est ici abordée sous un angle inédit : Les jumelles est un suspense qui prend des risques en n’hésitant pas à montrer les aspects plus sombres de cette relation. Plus que la traditionnelle contradiction entre besoin d’indépendance et désir de fusion, le roman aborde le sujet d’une dépendance extrême.

 

Publicités

9 réflexions sur “Les jumelles de Claire Douglas

  1. hum, j’aime les livres qui surprennent. Deux paires de jumeaux… heureusement qu’on n’est pas dans un film, on s’y perdrait 🙂 c’est vrai que moi aussi je douterais sur des trentenaires qui vivent en coloc, mais travailler peu, partager un loyer et s’amuser, fait j’en suis sûre partie d’une nouvelle génération.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s