Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly

PicsArt_01-17-08.34.04

Les Editions Charleston nous proposent ici, je pense, le roman le plus bouleversant qui soit.

En tout cas, me concernant, je ressors de cette lecture avec des sentiments qui se bousculent. 

Un roman à trois voix,  qui s’inspire d’événements et de faits réels, trois femmes aux destins opposés, aux univers totalement différents mais  dont les routes vont plus ou moins se croiser.

Martha Hall Kelley, écrit ici un roman sur un sujet, qui a certes, été de nombreuses fois traité., cependant, la justesse de narration, l’émotion qu’elle y met, en font une lecture totalement unique.

Des femmes qui, durant la Seconde Guerre Mondiale vont subir et vivre de différentes façons l’horreur de l’occupation. Bien sûr certaines se retrouvent du meilleur côté de la barrière, une position qui amène à la réflexion et à une forme ou en tout cas à une tentative de compréhension.

L’horreur des camps de concentration, vue de l’intérieur, les tortures, la mort, la faim… La nécessité d’obéir aux ordres afin d’être reconnue, quitte à agir aveuglément et à perdre toutes émotions…Mais aussi l’envie, la volonté de secourir, l’abnégation, l’empathie, le partage malgré le fait que la vie ait été plus que généreuse avec vous…

Trois femmes, trois parcours, l’auteure nous raconte leur courage, leur lâcheté, leurs tentatives pour aider, pour pardonner.

Un roman qu’il vous faut absolument découvrir, il va vous émouvoir aux larmes. Une lecture qui frappe par sa pudeur, le courage de ces femmes transpire de chacune des pages que j’ai lu.

Merci Charleston.

4ème de couverture:

« Inspirée par des faits réels, Martha Hall Kelly a tissé l’histoire de trois femmes durant la Seconde Guerre mondiale, une histoire qui montre le courage, la lâcheté et la cruauté de ces années. Cette part de l’Histoire – et de l’histoire des femmes – ne doit jamais être oubliée. » Lisa See, auteure de Filles de Shanghai

« Un roman qui met en lumière les souffrances de ces femmes, et de tant d’autres. J’ai été émue aux larmes. » San Francisco Book Review

À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c’est tout son quotidien qui va être bouleversé.

De l’autre côté de l’océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.

Quant à l’ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes…

Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l’Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l’Histoire n’oublie jamais les atrocités commises.

Un premier roman remarquable sur le pouvoir méconnu des femmes à changer l’Histoire à travers la quête de l’amour, de la liberté et des deuxièmes chances.

Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux

 

 

 

Publicités

12 réflexions sur “Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly

  1. coucou Mag, je vais le noter dans ma liste, le 7è pour les prochains achats. Aïe ! vais-je faire l’achat groupé ou petit à petit. Le résumé de 4e couverture et ton avis m’ont vraiment donné envie de le lire.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s