Pascalou de Albert Ducloz

img_20180124_135442.jpg

De prime abord, cette belle et attendrissante couverture , ainsi que ce surnom de Pascalou utilisé en titre, m’ont totalement séduite.

Les éditions De Borée, nous propose avec Albert Ducloz, une belle histoire, qui pourtant démarre assez mal pour le petit Pascal, dont la vie emporte une partie de sa famille, lors d’un accident de voiture. Cependant et malgré des conflits familiaux , qui vont lui rendre la vie plus que difficile, Pascalou va devenir un jeune homme de caractère, fort et tenace.

Une belle histoire d’amitié mais de famille, de sang ou de cœur, Pascalou va faire de belles rencontre tout au long du chemin compliqué que sera sa vie. Il recevra certains soutiens indéfectibles.

Un roman qui parle  » du bon temps », et qui se déroule principalement en Ardèche, région à laquelle le jeune homme est attaché et que l’auteur nus décrit avec beaucoup de plaisir.

Une enfance dans les années 60, une époque où tout semble encore sincère et centré sur la famille, un roman qui me plaît aussi, justement parce qu’il se déroule dans le passé, et que j’aime ce retour en arrière, quelque soit l’époque. Cela permet de découvrir les modes de vie et les priorités qui rythmaient la vie des gens. 

Un côté rural, qui plaît également beaucoup, car il apporte cette sérénité, cette envie de nature, de balade, j’ai par exemple ici eu envie de découvrir l’Ardèche que je ne connais pas.

Un très agréable moment de lecture passé en compagnie de Pascalou et des rencontres qui jalonnent cette histoire.

4ème de couverture:

Suite à un accident de voiture, Pascalou et sa jeune soeur se retrouvent orphelins et placés en foyer. Lors d’une dispute avec son oncle qui utilise la maison de son frère pour son propre compte, il bascule par la fenêtre et accuse Pascalou d’avoir tenté de le tuer. C’est le début des ennuis judiciaires pour ce jeune garçon. Alors qu’il parvient à les sur- monter, à retrouver son amour de jeunesse et à monter un commerce de librairie, son oncle continue de remuer le passé : Pascalou parvien- dra-t-il à prouver que son oncle l’accuse à tort ?

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s