Entre deux mondes d’Olivier Norek

 

Je possédais ce roman depuis un moment, mais je repoussais sa lecture, simplement par manque de temps.

Ce n’est pas le premier texte que je lis de l’auteur, mais c’est incontestablement pour moi le meilleur.

Un sujet délicat et difficile dans lequel Olivier Norek, nous propose une immersion totale.

Il n’est pas ici question de donner le beau rôle aux policiers, ni le mauvais aux migrants, il est question d’humains, d’erreurs, de sentiments d’impuissance, mais aussi de résilience, de courage, d’envie que les choses changent…Une foule d’émotions qui m’ont submergées tout au long de ma lecture.

Olivier Norek n’épargne rien à son lecteur, mais que pourrait-il lui cacher? Pas de super héros, de super flic qui sauve la planète, aucun des personnage n’est parfait, chacun recèle sa part d’ombres.

Le monde est ainsi, mais il nous est plus facile de fermer les yeux et de croire bêtement ce qu’on nous raconte. Rien n’est tout blanc ou tout noir, personne n’est parfait. Que ce soit la police, mais aussi les migrants, que ce soit la population mais aussi les dirigeants de ce beau pays qu’est la France, chacun a sa part de responsabilité. Nous fermons les yeux face à la souffrance d’hommes, de femmes, d’enfants, Olivier Norek nous met le nez en plein dedans.

Un livre fort, qui ne vous laisse pas indifférent, loin de là. Un roman qui a dû également marquer l’auteur lors de ses recherches et de son écriture, car à chaque ligne, il nous transmet l’âpreté de la situation, le cauchemar que vivent les habitants de la jungle, cette zone de non-droit où tout peut arriver. 

Une lecture qui bouleverse, des passages difficiles sans pour autant rentrer dans le trash, la pudeur reste de mise. 

Une fois terminé, la lecture suivante semble difficile à trouver, tellement les émotions ressenties avec Entre deux mondes chamboulent. Bravo Mr Norek, un magnifique roman qu’il fallait oser écrire.

Résumé:

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l’attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir. Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu’il découvre, en revanche, c’est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds. Un assassin va profiter de cette situation. Dès le premier crime, Adam décide d’intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est flic, et que face à l’espoir qui s’amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou. Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu’elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d’ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

Publicités

17 réflexions sur “Entre deux mondes d’Olivier Norek

  1. Magnifique témoignage car l’auteur est allé vivre cette expérience au milieu des migrants !
    C’est le seul que j’ai lu de lui, mais c’est vrai qu’il est bouleversant !
    Ses parents habitant mon village, la médiathèque nous a organisée une soirée avec lui pour nous parler de ce livre à sa sortie !

    Aimé par 2 personnes

  2. Lu d’une traite sur tes conseils, Mag et effectivement, ce roman est un chef-d’œuvre. L’intrigue est bien construite et joue sur de nombreux sentiments du lecteur. Je suis d’accord avec toi, c’est tellement actuel qu’on n’en ressort pas complètement indemnes. C’est une lecture qui hante car comme tu le soulignes, il n’y a pas de bons et de méchants, il y a juste des hommes. Ca donne envie d’aider et d’aimer les autres… Merci du conseil, donc 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s