Funestes randonnées de Patrick Nieto

Changement totale dans le style de lecture, j’aime la diversité. Je découvre cette fois l’auteur Patrick Nieto  et Cairn éditions, du noir au sud. Et tout cela est très excitant, nous partons donc faire une randonnée de 299 pages en Occitanie, de beaux paysages, l’air pur, un tueur en série et une équipe de flics pour vous emballer tout cela. Pas de grande originalité, me direz-vous? Vous faites erreur car Patrick Nieto ne nous endors pas avec de longues descriptions à n’en plus finir, de techniques policières et scientifiques qui n’ont pas cours en France, il ne nous assomme pas avec des détails qui au final n’apportent pas grand chose à l’histoire, sauf peut-être des pages en plus… L’auteur va à l’essentiel et j’adore ça, je m’accroche à ce livre, je le transporte partout et me plonge dedans à chaque instant gratté aux obligations journalières. Tout m’inspire: Philomène dont au final on ne sait pas grand chose mais aussi cette enquête qui nous taquine jusqu’à la dernière page, ce tueur mystérieux, qui l’est bien plus qu’on ne le pense, et cette couverture, ce format qui donne le ton. Des victimes pour qui j’ai souffert, des enquêteurs avec qui mes méninges se sont mis en route, j’ai vécu, vous l’aurez compris cette histoire d’un bout à l’autre.

https://www.editions-cairn.fr/du-noir-au-sud-polar-cairn/1042-funestes-randonnees-9782350686486.html

J’ai aimé ce roman policier qui va à l’essentiel, j’ai aimé la poésie que met l’auteur dans certains instants de vie du tueur, je ne vous en dit pas plus, ce serait un crime, je vous dis donc juste: découvrez cette plume, découvrez cet auteur et découvrez cet éditeur, et revenez ici afin que nous échangions de tout cela.

Résumé:

Même si elles offrent de merveilleux moments, les balades occitanes se transforment parfois, pour les femmes qui croisent le Sphinx, en… Funestes randonnées.

Marciac. Été 2016. Le corps mutilé d’une randonneuse est découvert aux abords d’un chemin. Les policiers retiennent leur souffle car il porte la même signature que celle de deux autres crimes perpétrés dans la région récemment.
La psychose d’un tueur en série arpentant les sentiers de randonnée d’Occitanie s’étend peu à peu. Philomène, jeune capitaine nouvellement affectée au SRPJ de Toulouse, devra faire ses preuves sur cette enquête. Fausses pistes, malchances, évènements inattendus, ou encore bizarreries de la nature jalonneront la traque de ce prédateur…

5 réflexions sur “Funestes randonnées de Patrick Nieto

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s