Roméo cherche Roméo de Justin Myers

IMG_20181031_132300.jpgUne jolie bouffée d’air frais qui fait du bien au moral ! Si vous avez aimé Coup de foudre à Notting Hill, Le Journal de Bridget Jones ou autres histoires de ce type, vous allez adorer ! Même si ce roman est un peu différent.

J’ai retrouvé dans cette histoire pleins d’éléments qui m’ont fait sourire, non parce qu’on est dans le gag, mais parce que c’est tellement vrai…

Pour peu que vous ayez été en couple avec quelqu’un de « destructeur » pour vous, que vous ayez traîné sur des sites de rencontre, voire que vous ayez rencontré des personnes par ce biais ou que vous ayez tenu un blog, le récit de James, homosexuel, fraîchement célibataire, manquant de confiance en lui, inscrit sur Soulseekers (notez que le nom du site est un peu plus romantique qu’Adopteunmec… et pourtant !) et blogueur sur Un Roméo de plus, va vous évoquer des souvenirs.

Ce qui est très intéressant dans la structure de ce roman, c’est le choix du narrateur-personnage. On est constamment avec le vrai James et on sent très vite le décalage entre lui et Roméo (le personnage du blog), décalage qui est le fond du problème : quand on joue un rôle, il faut veiller à ne pas se perdre en chemin. On sent le problème venir et en même temps, on est happés, nous aussi, par ce blog et par le style humoristique, cynique et volontairement caricatural de son auteur !

Ce n’est donc pas une comédie romantique comme les autres : des rencontres, il y en a plusieurs, de l’amour, pas vraiment, pas le vrai, pas encore, peut-être… Ce n’est pas fleur bleue du tout, ça ressemble plutôt à une descente aux enfers même à certains moments, mais c’est tout en légèreté et franchement, ça fait du bien !

Tous les personnages sont attachants, pour des raisons différentes : les amis Bella, Silvie, Nicole & Richie, Curtis ; les Roméos bien sûr, le crade, le « cuit à point », le « à la baignoire », Finn, Nate et même les personnages plus déplaisants comme Adam ou Hurley… Tous apportent quelque chose d’essentiel dans la quête du héros jusqu’à la fin de l’histoire, que j’ai adorée !

Pour le contenu, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas répétitif. Le point de départ, drôle en soi, se complexifie de relation en relation, les conséquences ne sont pas forcément celles qu’on aurait pu attendre et les choix de James sont souvent surprenants finalement.

Il y a aussi des éléments qui poussent à réfléchir, même si je ne suis pas certaine que c’était forcément l’intention de l’auteur. Par exemple, le fait que toutes les rencontres qui fonctionnent à peu près se font en deux temps, la fin de soirée ayant toujours lieu dans un bar gay, afin de pouvoir embrasser l’autre sans gêner les tables voisines. Même à Londres ! Même au XXIe siècle ! Je vous laisse méditer là-dessus !

Bien sûr ce roman n’a pas vocation à être un chef-d’oeuvre de la littérature, mais l’auteur avance finement dans une intrigue si bien menée que l’on devine rapidement qu’elle s’appuie sur du vécu. On sourit, on rit, on espère, on y croit, on n’y croit plus et on comprend enfin (merci Bella !!) ! J’ai vraiment beaucoup apprécié ces soirées passées avec James, qui doit faire un super pote et ça a été une jolie bouffée d’air frais et d’oxygène ! N’hésitez pas !

Merci à Eric Poupet et aux éditions LJ (J’ai lu) pour cette agréable découverte !

Priscilla (@Priss0904)

Résumé du roman : Gay, gaffeur et célèbre malgré lui… Le cousin de Bridget Jones ! James vient de rompre. Comme il tourne en rond dans son studio et au boulot, il décide de reprendre sa vie amoureuse en mains. Mais à l’ère digitale, pas facile de rencontrer le grand amour romantique ! En attendant, jouant de son humour et de sa belle plume, James trompe l’ennui en racontant sur son blog ses blind dates sous le pseudo de Roméo. Une initiative qui ne tarde pas à faire le buzz. Mais qui est donc Roméo ? Devenu malgré lui une célébrité du net, James ne se doute pas des péripéties qui vont suivre. L’amour sera-t-il au bout de l’aventure ?

Publicités

Pulpeuse fiction de Sophie Noël

 

cvt_pulpeuse-fiction_1488

Sophie Noël (II)

ISBN : 2824608250
Éditeur : CITY EDITIONS (2016)
Agréable, mais alors très agréable lecture que cette pulpeuse fiction. Une comédie romantique, pleine d’humour, de légèreté, ce roman se dévore tout simplement.
Victoire est certes pulpeuse, mais elle est surtout pétillante, déterminée, gentille (parfois trop) et surtout, elle est amoureuse.
Une lecture qui m’a vraiment embarquée, au gré des gaffes de son héroïne, mais qui m’a également touchée car elle aborde la difficulté à s’accepter soi-même et à s’intégrer dans cette société où il faut rentrer dans les normes.
Victoire veut constamment se montrer sous son meilleur jour, ce qui amène à des scènes cocasses, qui nous rappellent à tous quelques anecdotes.
Une véritable bouffée de fraîcheur emballée dans un livre, on y rit et sourit du début à la fin.
Une histoire bien plus riche que ce que nous en dit la 4ème de couverture.
Je ne saurais que le recommander à tous, mais en particulier à ceux qui ont besoin de se changer les idées ou qui ont besoin des conseils d’une fille pulpeuse, pour s’accepter tels qu’ils sont.
4ème de couverture:
Victoire, professeure de sciences au collège, est à nouveau célibataire depuis peu. Elle rencontre Arnaud, professeur de musique, en tombe amoureuse et obtient sa mutation pour travailler dans le même collège que lui, mais ses sentiments sont à sens unique. Un jour, Axel, un beau surveillant, la surprend en train de fouiller dans le casier d’Arnaud, et la fait chanter.

Demain n’attend pas de Céline Rouillé

cvt_demain-nattend-pas_8341

Céline Rouillé

ISBN : 2824608005
Éditeur : CITY EDITIONS (2016)
Céline Rouillé m’a totalement passionné avec ce roman.
Écrite en plusieurs parties, cette histoire réunit le destin de nombreux protagonistes , certains attachants, d’autres beaucoup moins.On nous raconte ici, les coups bas, les coïncidences, les aléas de la vie qui vont joncher le chemin de Pierre et Sarah qui ne se connaissent pas mais dont les destins vont être confrontés à la fatalité et à la vengeance.
Des routes qui se croisent pour le meilleur et parfois pour le pire, mais avant tout la rencontre de vies avec des secrets, des déceptions et des bonheurs, quelques fois totalement inattendus… Un livre remplit d’intrigues, qui surprennent le lecteur et rende cette lecture absolument passionnante, pleine de romantisme et de secondes chances.
En terminant ce roman, je découvre que Céline Rouillé a écrit le début des aventures de Sarah dans un premier roman: Demain, il fera beau.
Donc évidemment, direction ma liste de livres à lire. Hop!
4ème de couverture:
Cela fait cinq ans que Sarah a tout quitté pour réaliser son rêve : ouvrir une maison d’hôtes sur la côte normande. Depuis, elle savoure chaque instant de sa vie. Alors, quand une menace risque de tout remettre en question, elle remonte ses manches pour protéger son havre de paix.

A quelques kilomètres de là, un autre destin se joue. Celui de Pierre, employé dans une luxueuse résidence médicale. Accusé d’un forfait qu’il n’a pas commis, sa vie est sur le point de basculer.

Armés d’une farouche volonté, Sarah et Pierre dont les chemins vont se croiser, partent à la reconquête de leurs existences. Bousculés par des rencontres inattendues et des secrets, ils vont découvrir que derrière les problèmes, des bonheurs peuvent naître alors qu’on ne les attend pas…

De si jolis mensonges de Léa Laurent

 

couv-jolis-mensonges City Editions

 

Seconde lecture que vous pourrez lire sur la plage cet été. 

Lizzy, comme le feraient toutes les célibataires de 29 ans sans emploi fixe, décide que tout cela va changer.

Elle va avoir recours des « petits mensonges » qui vont en entraîner d’autres.

Le personnage de lizzy va prendre l’intérêt au fil de l’histoire, elle ne veut de mal personne, juste être heureuse et avoir du fric pour faire du shopping.

Un histoire d’amour va pointer le bout de son nez et mettre du piquant dans tout cela.

On sent quelque part le vécu de l’auteure, fan de shopping, entre autres, ce qui va donner naissance à des scènes très drôles et une véracité aux personnages que l’on croise tout au long de l’histoire.

Un roman qui m’a au final agréablement surprise, je n’en attendais pas grand-chose et j’ai passé un très bon moment sans prise de tête. Avec ce manque de soleil dans le ma région en tout cas, c’est tout à fait ce qu’il me fallait.

 

4ème de couverture:

Un brin délurée et paresseuse, sans un sou en poche et totalement accro du shopping. Voilà Lizzy Sullivan, 29 ans, une jeune femme incapable de garder un emploi et encore moins une relation amoureuse. Mais Lizzy en assez d’attendre que le bonheur lui tombe dessus. Elle décide donc de passer à l’action. Et réussit à se faire embaucher comme styliste pour une grande marque de chaussures en s’inventant un CV et des compétences qu’elle est très loin d’avoir. Après tout, un mensonge n’a jamais fait de mal à personne… A condition de ne pas confier ses secrets à n’importe qui, surtout pas à un collègue un peu trop séduisant. Des petits mensonges certes, mais de grands désastres en perspective…

Une comédie romantique pétillante et drôle avec une délicieusefrench touch !

 

 

La Vie (pas si) superficielle de Mia de Mathias P.Sagan

51Tm19olHkL._SX195_

 

Vous et moi, tous un par un, nous avons déjà jugé quelqu’un de prime abord: son physique, son orientation sexuelle, sa façon de s’exprimer…

Et bien, c’est ce que vous allez faire avec Mia en débutant ce livre, mais comme dans la vie, vous allez avancer et apprendre à la connaître. Vous vous direz alors qu’elle n’est pas si méchante et superficielle que ce que vous croyiez au départ. Ensuite vous allez carrément l’apprécier, découvrir qu’elle est bien plus belle à l’intérieur et profonde, qu’elle aussi est capable d’aimer…

Un roman drôle au possible qui se lit de façon fluide. Avec les beaux jours, c’est une lecture légère, parfaite.

Les personnages secondaires valent également le détour…

Donc, ne pas se laisser gruger par les apparences, ce livre n’est pas ce que vous pensez, alors tenter le coup…

Ouragan sur la Riviera de Sandra Nelson

couv-ouragan-riviera

A paraître le 23 Mars

Certains Parisiens et banlieusards vendraient leur âme pour une place sur la côte d’Azur, c’est votre cas?

Alors il vous faut ce livre car Iphigénie pense tout le contraire, elle aime Paris, ses bouchons, sa pollution…

J’ai trouvé cette jeune Parisienne extrêmement drôle et barrée.

Ses pensées et réactions face aux autres vous feront automatiquement rire et sourire.

Des personnages dont la description va droit au but.Un roman qui se déguste comme un bonbon, acidulé et piquant, un petit côté Bridget Jones à la Française.

Une lecture qui fait du bien, une recherche du bonheur, le soleil de la côte,s’éloigner du stress de la banlieue, même en lecture pour quelques heures, cela fait un bien fou.

Je ressors de la lecture de ce roman avec l’impression d’avoir « une nouvelle copine » et une envie folle de partir en vacances au soleil.

Résumé:

Parisienne jusqu’au bout de ses talons aiguilles, Iphigénie débarque dans le sud de la France pour écrire un livre sur le bonheur. Mais, dans une station balnéaire dépeuplée, en plein mois d’octobre, cette adepte de la pensée positive broie du noir et ne parvient pas à écrire une seule ligne. Elle, qui croyait tout connaître sur le bonheur, n’y comprend plus rien. Jusqu’au jour où une de ses voisines suisse (et marabout !) lui ouvre ses chakras. À ceci près que c’est sa libido qu’elle réveille… Et c’est ainsi qu’Iphigénie commence à mener ses investigations sur le bonheur, travaux pratiques à l’appui. Mais l’amour, le vrai, sous quels traits se cache-t-il ? Son timide voisin, un ténor argentin, un magicien version mafia ukrainienne, ou encore le rustre, mais intrigant Gaétan ?

Une délicieuse comédie romantique loufoque et pétillante.