Miettes de sang de Claire Favan

téléchargement (5)

Paru chez Pocket le 11 février 2016

Premier roman que je découvre de Claire Favan. Voici le type de roman sur lequel on se jette sans même en lire le résumé, tant les critiques sur l’auteur et son travail sont bonnes.

L’auteure nous dépeint ici un anti-héros qui vit au fin fond du Missouri, et croyez moi cet anti-héros, vous allez souvent avoir envie de le secouer, tant il est effacé et affable.

Claire Favan a donc pris pour personnage principal un trentenaire torturé, dont la vie sociale est réduite à zéro,  qui va mener une enquête dont personne ne veut même entendre parler.  Développer une histoire autour d’un policier si effacé, réservé peut paraître fou et risqué, c’est au contraire un atout, cela permet à l’intrigue de se développer et à l’intensité de monter crescendo.

L’auteure nous mène à remonter les pistes avec Dany, son antithèse du super flic, à se faire violence afin de connaître la vérité et nous ne sommes pas déçus.

Nous nous retrouvons donc à côtoyer des flics corrompus et sans aucune morale, qui tiennent toute une ville sous leur coupe et ne vont pas beaucoup apprécié qu’un jeune blanc-bec mette son nez dans tout cela.

Un premier essai pour moi qui me donne envie de frissonner à nouveau et de découvrir d’autres histoires et personnages de Claire Favan.

Résumé:

Le lieutenant Dany Myers est officier de police dans une petite ville du Midwest américain. Son père y était capitaine et lorsqu’il a brutalement disparu, Dany a tout naturellement voulu prendre la relève. Mais cet « héritage » est encombrant et il est mal perçu par ses supérieurs. On lui confie plutôt les tâches subalternes et ses collègues gardent leurs distances. Sa vie sentimentale est aussi une suite d’échecs. C’est un homme seul et pessimiste. Jusqu’à ce qu’il soit, par hasard, confronté à un bien étrange suicide que ses supérieurs veulent classer au plus vite…Mais Dany a un défaut, il est têtu.

 

 

Publicités

Les + étranges procès d’assises

les-plus-etranges-proces-d-assises-9782875572127-0Nous sommes pour beaucoup d’entre nous, accrocs à ces missions d’interventions de police. Certains diront que c’est du voyeurisme, pour ma part je pense davantage que l’être humain a besoin de voir pour croire. Il lui faut donc constater par lui-même la sauvagerie pour l’admettre et tenter de la comprendre.

Pierre Guelf, journaliste et chroniqueur radio-TV, nous livre ici un point de vue totalement différent, car bien souvent lorsque la police a arrêté le suspect, le reportage s’arrête. Il est donc très intéressant de découvrir ce qu’il se passe lorsque les protes du tribunal se referment et que le procès commence.

Mais attention, pas de grand pavé soporifique , ni de jargon incompréhensible. L’auteur nous résume de manière succincte et éclairée les principaux moments des débats.

Nous y rencontrons des meurtriers en puissance qui ont la mort dans le sang ou même encore un pédophile dont les actes sont restés impunis pendant des années et dont les victimes se sont accumulées, sous couvert d’une église qui a préféré fermer les yeux. Mais aussi des criminels dont rien ne présageait le passage à l’acte.

L’auteur qui a pu assisté à tout cela, nous livre les faits tels qu’ils se sont déroulés, sans prise de position sauf peut-être en constatant que la justice fait appel à des experts et psychiatres, dont la vision des faits n’est pas toujours identique à la réalité. Car de nombreuses choses doivent être prises en compte afin de mettre en place une décision de justice.

L’auteur nous narre donc tout ceci avec une concision et une méthode qui rend les cas évoqués accessibles et extrêmement intéressants.                                                                          

Alors biensûr, certains passages difficiles qui nous plongent dans l’horreur, mais je pense que ce genres de cas nous fait aussi avancer dans notre connaissance du genre humain, d’une certaine façon.

 

Résumé:

«La rumeur peut être assassine !» lança un président d’assises aux témoins tenant des propos contradictoires à l’égard d’une jeune femme soupçonnée d’infidélité par son mari, jaloux et violent. Pourtant bonne mère de famille, fidèle, serviable, elle fut massacrée à coups de couteau par son époux ! Il ne s’agissait ni de polar ni de fiction… De nombreux procès d’assises se démarquent par leur ampleur, la folie, les erreurs ou les faux, des témoignages d’accusés, de leurs avocats, de magistrats, d’experts, d’enquêteurs, de témoins dits de moralité, de proches des victimes, ou, plus rarement, de rescapés de situations dramatiques. Ce livre rassemble les récits de nombreuses affaires judiciaires trop souvent passées inaperçues. Des Cold cases relatées !
En savoir plus sur http://www.1001chroniquesenfolie.com/pages/les-plus-etranges-proces-d-assises-pierre-guelff.html#PU5c57Ee20liuAqJ.99