L’odeur de l’herbe après la pluie de Patrick Jacquemin

61TGYU+N+OL._SL160_

J’ai tout d’abord aimé plonger dans ce roman pour son aspect, sa couverture, son format. Puis pour son auteur au parcours atypique et ensuite par curiosité pour l’histoire.

Au lycée, j’ai eu la chance d’avoir un professeur de philo dont les cours m’ont tout simplement enthousiasmé, tous les sujets abordés m’emportaient dans une grande et belle réflexion. Cette lecture m’a quelque peu ramené 20 ans en arrière, une histoire émouvante, simple et tellement vrai.

Une belle approche qui amène Annabelle à donner un sens à son existence et à comprendre sa place dans l’univers.

Une petite précision, mais non des moindres: les bénéfices de la vente de ce joli moment de poésie, qui oscille entre réel et imaginaire, iront à la fondation  » Animaux sauvages », créée par l’auteur Patrick Jacquemin.

Alors n’hésitez pas à lire ce concentré de réflexion sur la vie, la nature, vous ferez en plus une jolie action pour les animaux.

Merci Mr Jacquemin. 

Résumé:

Annabelle est une jeune et brillante banquière qui travaille comme une damnée à sa réussite. Mais au moment où sonne la quarantaine, et alors qu’elle accumule les succès, elle pète les plombs un jour de juin. Sans réfléchir elle fuit. Elle part loin de Paris, loin des contraintes, à la campagne, sur les lieux de son enfance. En chemin, sa voiture tombe en panne et elle ne rencontre pour l’aider qu’un vieux paysan. Cette rencontre c’est SA chance, celle d’une citadine perdue qui va s’ouvrir aux secrets insoupçonnés de la terre et de l’univers. Sa vie en sera à jamais bouleversée.

Les recettes du livre « L’odeur de l’herbe après la pluie » sont reversées au Fonds de dotation Animaux Sauvages.