AFTER – Anna Todd Saison 1

On n’oublie pas, mais il faut continuer à vivre, à lire, rester debout pour laisser aux générations futures un message positif, d’amour et de partage. Pour qu’ils ne soient pas morts pour rien.

JE SUIS CHARLIE…

Note Globale: ♥♥♥♥ ( Sur 5, dans le registre New romance)

Mon avis:

Pas facile de donner son avis sur ce genre de livre que l’on considère comme de la lecture purement féminine. Il est vrai que je connais peu d’hommes qui s’afficheraient dans une salle d’attente ou sur un quai de gare avec ce livre, mais une fois les portes des domiciles fermées, allez savoir ce qui s’y passe… toujours est-il que je dois avouer que ceci n’est pas mon genre de romans de prédilection, mais j’avais envie de légèreté, d’une pause dans un monde de brut, d’un peu d’amour pardi…

after

Dès le début de ma lecture, j’ai apprécié le côté simple de ce livre,  la narration est à la première personne, ce qui permet de rapidement e plonger dans l’histoire. Tessa n’est pas une fille sans cervelle, elle a une vie structurée, elle est posée, elle est juste très très innocente.

Le second personnage central, est Hardin, un bad boy dans toute sa splendeur, encore un, me direz-vous, et bien ici il est loin d’être aussi lisse physiquement que les bad boys habituels, il est tatoué, percé…

Cette histoire d’amour, qui est pourtant flagrante dès le départ, va s’avérer être une véritable torture psychologique pour Tessa.

Mais voilà, moi, j’ai aimé ça, hormis quelques toutes petites longueurs et répétitions de « C’était quoi ça? », j’ai passé un très bon moment. A noter, ce qui n’est pas négligeable, des scènes très coquines, donc ce livre n’est pas ( à mon avis ) à mettre en toutes les mains.

J’ai beaucoup aimé Hardin, une jeune homme torturé, très difficile à cerner, pour qui Tessa ressent une attirance physique qui la pousse à comprendre qui est cet homme qui est loin d’être le gendre idéal à première vue.

Je ne regrette pas du tout cet achat, car il me faut aussi vous parler du prix de ce livre de 17 euros pour 600 pages. Une bonne distraction littéraire, pour un prix que je trouve extrêmement raisonnable.

Résumé:

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…
Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir.
Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…

Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?
L’écriture rythmée d’Anna Todd rendra accros tous ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s