Deux de Penny Hancock aux éditions Sonatine

Deux de Penny Hnacock aux éditions Sonatine
Deux de Penny Hancock aux éditions Sonatine

Deux est un roman psychologique, et ma première pensée en terminant ce livre a été que c’est un sacré roman.

Deux personnages principaux, deux femmes, totalement opposées, mais qui sont amenées à devoir vivre ensemble et à se supporter pour des raisons différentes, mais primordiales pour chacune.

Tour à tour, on les aime, on les déteste, on les comprend, on a pitié, puis elles nous insupportent…

Une ribambelle de sentiments, qui fait de cette lecture une nécessité, il faut aller au bout, découvrir jusqu’où les choses vont aller. 

Ces deux femmes recherchent chacune à combler quelque chose, un manque, à satisfaire quelqu’un, pour elles mêmes devenir quelqu’un de bien.

Une lecture captivante, qui touche à l’imperfection, aux erreurs de parcours, à la naïveté, aux désillusions.

Une trame rondement menée par l’auteure, elle nous embarque dans une spirale, dans un tourbillon. Un livre qui se lit avec une folle rapidité, un plaisir sadique, un certain voyeurisme pour en arriver à une fin digne de ce nom.

On sent rapidement que les choses vont tourner au vinaigre, que la belle relation de départ ne peut pas se poursuivre, on voit les erreurs commises et on tente d’imaginer quelles vont en être les conséquences.

Je ne vous dirai pas laquelle de ces deux femmes j’ai le plus aimé, celle que j’ai le mieux comprise, mais vous ne resterez pas sans rien ressentir, c’est évident

Bref, un livre à lire absolument, une tension qui monte crescendo, un véritable moment de bonheur littéraire.

Merci à Sonatine, pour sa confiance renouvelée.

4ème de couverture:

Au Maroc, la vie de Mona est devenu un calvaire. Elle s’occupe de sa fille, Leila, et de sa mère malade. Al, son mari, a disparu depuis plusieurs mois, peut-être parti en Angleterre pour finir ses études de médecine. Aussi quand l’opportunité d’aller travailler à Londres s’offre à elle, Mona la saisit.

A Londres, Theodora a besoin d’aide. Entre son père qui souffre de la maladie d’Alzheimer, son fils qui passe sa journée devant la télé et son émission de radio, elle ne s’en sort plus. L’arrivée de Mona dans sa vie va tout changer. Enfin elle va pouvoir s’occuper d’elle et des siens en sachant qu’elle peut se reposer sur quelqu’un. Sa maison sera impeccable, sa vie sociale à nouveau trépidante et elle va gagner, avec l’arrivée de la discrète Marocaine, plus qu’une employée de maison, une véritable confidente.

Chacune dépend de l’autre mais, très vite, va s’instaurer entre elles un rapport étrange, insidieux et violent. Une lutte feutrée, tout en retenue et en non-dits, qui ne peut que les mener au pire.

Après Désordre, Penny Hancock nous offre un nouveau portrait de femmes à la beauté vénéneuse. Entre admiration et haine ce duel silencieux entre deux personnalités complexes et tortueuses est un vrai piège pour le lecteur qui assiste, subjugué, à une exacerbation progressive des tensions jusqu’au coup d’éclat final. Magistral.

Publicités

Une réflexion sur “Deux de Penny Hancock aux éditions Sonatine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s