Propos cocasses et insolites entendus en librairie de Jen Campbell

 

Alors là!

51u2+Sc3ZqL._SX210_

Jen Campbell

ISBN : 2917559659
Éditeur : EDITIONS BAKER STREET (2016)

Voilà tout ce que j’aime: un livre qui parle de livres, de librairie et qui en plus est drôle et véridique.

Très bon petit recueil de propos, questions, anecdotes, toutes plus étonnantes et drôles les unes que les autres.

Une suite d’aventures de libraires, on se dit que ce n’est pas un métier où l’insolite est de mise et on fait erreur, ce petit livre qui se dévore comme un paquet de friandises, nous le prouve.

On sourit, on rit et on est quelques fois consternés , il faut bien l’avouer. Mais le grotesque de certaines situations, qui laisse les libraires sans voix, amène le lecteur à se délecter de ce recueil.

A lire et à conseiller sans aucune modération.

4ème de couverture:

Ce recueil, bestseller outre-Manche, réunit les questions les plus drôles, surprenantes et bizarres que les gens posent parfois à leurs libraires. Et pourtant rien n’a été inventé…
Poète et nouvelliste, Jen Campbell s’est inspirée de son expérience de libraire à Édimbourg et à Londres pour rapporter dans un blog ses conversations invraisemblables, étranges ou extravagantes avec certains clients. Le succès de son blog lui a donné l’idée de partager sous forme de recueil ces perles complètement inouïes – et pourtant vraies ! Le livre a déjà été traduit dans une dizaine de pays. Suite au succès du livre (bestseller du Sunday Times), un deuxième volume est sorti deux ans plus tard.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s