Pour le bien de tous de Laurent Scalese

Réussir le juste équilibre, parvenir à passionner avec un roman policier tout en touchant le cœur des lecteurs avec des problèmes qui parlent à chacun, une actualité qui met en colère et qui fait réagir.

Laurent Scalese parvient à écrire ce roman avec une justesse de chaque instant, une enquête qui interpelle car elle parle de ce qui est brulant depuis quelques temps en France, des personnages qui prêtent à sourire car ils sont si différents et pourtant si proches sans le savoir, et un contexte difficile, des extraits de vies qui une fois racontés prennent une place énorme dans le cœur du lecteur. Comment réussir à humaniser un fait divers, une personne sans identité? Demandez à l’auteur, il a su le faire.

Durant les première pages et la découverte de nos deux enquêteurs, rien ne laisse présager ce qui va suivre, difficile de vous en dire plus, ce serait dévoiler le pot aux roses. Les petits surnoms qu’ils s’attribuent, l’antipathie qui plane de prime abord et les idées reçues vont-ils permettre à ces deux flics aux méthodes si différentes de travailler en osmose? Pour l’instant rien n’est moins sûr.

Un roman surprenant, un auteur impliqué:

Un roman, vous l’aurez compris surprenant dans le meilleur des sens du terme, une lecture inattendue car au final le résumé de l’éditeur nous en dit peu et à forte raison… Une découverte de l’auteur, encore une fois me concernant, on sent l’écrivain qui n’en est pas à son coup d’essai, l’homme a roulé sa bosse, il y fait d’ailleurs une référence.

Quelques bons mots, quelques rappels à des personnalités existantes ou pas 😉 Des émotions variées, des sensations légères et agréables, drôles, puis d’autres plus tranchantes, plus dérangeantes qui appellent à réflexions. Un roman vraiment bien construit, comme je vous le disais en début d’article car l’équilibre y est quasi-parfait et ce n’est pas chose aisée. Puis ce passage, où toujours sans rien dévoiler, j’ai eu cette sensation d’être devant l’écran géant de mon ciné de quartier, tant je parvenais à voir le déroulé des événements, j’en voulais encore!

dav

Merci à Laurent Scalese qui ne peut-être qu’un homme bien puisqu’il se prénomme comme l’un de mes frères, merci aux éditions Belfond pour leur confiance.

Mag @maglivresque78

Résumé:

Sur une route de campagne, un homme est percuté par une voiture. Mort sur le coup, ce n’est pourtant pas la collision qui l’a tué mais les balles qu’il a reçues dans le dos. Si la victime n’a pas de nom ni de papiers, son identité semble précieuse, puisque le véhicule des pompes funèbres qui le transporte est braqué, et le corps enlevé…

Les deux flics chargés de l’enquête forment le tandem le plus mal assorti de l’histoire de la police. Mélanie Legac est jeune, brillante, nerveuse. Le commandant Joseph Schneider a la soixantaine bien tapée, il ne peut plus courir après personne, et ce « croulant », comme elle l’a baptisé, pourrait être son père. C’est la première fois qu’ils travaillent ensemble et ils vont vivre la pire affaire de leurs carrières.

2 réflexions sur “Pour le bien de tous de Laurent Scalese

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s